Faits Divers

Chez le couple Boygah : « Zordi ena dimun pou mor dan sa lacaz la»

Il y a de l’eau dans le gaz chez les Boygah. La Private Parliament Secretary (PPS) Sandhya Boygah, député de la circonscription numéro 11, a reçu des menaces de mort de la part de son mari Yashodhar Boygah, Dimanche 23 septembre. La PPS s’est rendue au poste de police de Quatre-Bornes pour porter plainte, lundi 24 septembre. Elle relate aux policiers que, la veille, aux alentours de 06 h 55, une dispute a éclaté entre elle et son époux, au sujet de sa voiture. Ce dernier lui aurait lancé : « To pa mari dan lacaz twa. Bez to l… alé…» . Le motif : Sandhya Boygah avait gardé les clés de sa voiture après avoir verrouillé toutes les portières.
En faisant cela,  son mari l’aurait violemment saisie par le bras avant de lui lancer d’un ton menaçant : « zordi ena dimun pou mor dans sa lacaz la». Il a également tenté d’enlever le manche d’un d’aspirateur pour l’agresser. C’est la bonne à tout faire Sharon F, qui est intervenue à temps pour l’en empêcher. Son mari, dit-elle, était hors de lui. Elle n’a pas été blessée mais elle souffre de son bras droit. Elle souhaite se faire examiner par un médecin. Munis d’une form 58, elle a fait une demande pour obtenir un protection order.
 Chez le couple Boygah : « Zordi ena dimun pou mor dan sa lacaz la»