Actualités

Chinatown Evolution : Be Bold, Be Impactful, Be Magical

C’est un tremplin vers l’évolution et une grande avancée de Chinatown et d’une île Maurice multiculturelle. Le lancement de sa première vidéo musicale a eu lieu le mardi, 13 octobre. Le Chinatown est à l’honneur où il est devenu le grand premier à avoir sa propre chanson et vidéo de musique en son genre. Ceci est une collaboration tant attendue entre Warren Permal, compositeur du disque de l’année 2017 titrer ‘Agatha’ et le New Chinatown Foundation. D’ailleurs, ce projet a été initié par Mr. Jean Paul Lam, président de la New Chinatown Foundation.

Le concept derrière la réalisation de cette vidéo, c’est de retransmettre l’esprit du dragon Tangloon internationalement, de promouvoir Maurice à travers ses cultures et héritages, démontrer les jeunes talents et leur créativité, promouvoir la paix, la fraternité et l’unité de notre société.

D’autre part, du côté de Warren Permal, son message pour les jeunes est simple: « Always believe in your goals », « Work towards your passion » and « Today is for tomorrow ». De plus, “Chinatown Evolution” MV comprend de différents artistes locaux notamment, Erhu Group, Mando Dance Group, Blaze, DWSK Gang, Taiichi Group et Screw Dance Group. L’équipe technique comprend d’Avnish Gurrapah, réalisateur du film et Andy Pathan, de l’équipe photographe. Le New Chinatown Foundation, a aussi eu l’honneur de travailler avec l’équipe du Miss Mauritius 2018, 2019 et 2020 respectivement.

En vue de réinventer le capital aux nouveaux concepts, l’organisation non-gouvernementale ‘The New Chinatown Foundation’ a été créée en 2018. Ce dernier a fait revivre des architectures, des boutiques ancestrales et des pagodes avec pour but d’embellir l’environnement commercial et de promouvoir l’héritage culturel dans la capitale. En effet, les futurs projets comprendront de l’émancipation des jeunes, la digitalisation et la préservation de l’environnement. « Turn on the vibes, share our dreams and let the world feel our passion », souligne Jean Paul Lam, président de l’ONG.