Faits Divers

Cité Anoushka : Une autre affaire de mœurs fait surface

La cité Anoushka, qui était au cœur de l’actualité concernant une affaire d’agression sexuelle sur une fillette de 3 ans, refait encore parler d’elle pour une affaire de mœurs. Il s’agit, cette fois, d’une ado de 14 ans qui a fait de terribles révélations au sujet de ses deux cousins, âgés de 14 et 15 ans.

Ces derniers ont abusé d’elle sexuellement, a-t-elle dit dans une déposition au poste de police de Curepipe, vendredi 10 janvier. La jeune fille s’y était rendue en compagnie de sa mère et d’un officier de la Child Development Unit (CDU).

Les faits se sont produits, relate-t-elle, au mois d’octobre 2019. Mais ce n’est que neuf mois plus tard qu’elle a décidé de briser ce lourd secret. Elle raconte que le jour de son agression, elle avait passé la nuit chez sa grand-mère paternelle à la cité Anoushka.

Elle a été tirée brusquement de son sommeil car elle avait des difficultés à respirer. C’est là qu’elle a été horrifiée de constater que son cousin, âgé de 15 ans, était allongé sur elle. Il était en train de la violer. Lorsqu’elle a poussé des hurlements, l’ado a pris ses jambes à son cou.

Le mois suivant, soit au mois de novembre 2019, son autre cousin âgé de 14 ans, aurait eu des relations sexuelles avec elle sur un terrain en friche dans la cité. Cela s’est produit aux alentours de 21 h.

Les deux mineurs ont été interpellés par une équipe de la CIU menée par le sergent Gopychand, samedi 11 juillet. Ils ont, tous deux, nié les accusations portées contre eux de la part de leur cousine. Une reconstitution des faits a eu lieu dans la cité le même jour. L’enquête est placée sous la supervision du SP Gunga.

Cité Anoushka : Une autre affaire de mœurs fait surface