Confidentiel: la connexion d’un député de l’opposition avec la compagnie S.S. suscite des interrogations
“Quel est l’intérêt de ce député dans le Procurement au ministère de la Santé et avec un proche de la famille B..., propriétaire de la compagnie S.S.?”, s’interroge-t-on dans les milieux gouvernementaux.
Actualités confidential

Confidentiel: la connexion d’un député de l’opposition avec la compagnie S.S. suscite des interrogations

Dans la conjoncture actuelle des questions se posent sur la connexion d’un député de l’opposition d’une circonscription de Port-Louis avec la compagnie S.S. et la famille B. par rapport au Procurement au ministère de la Santé. 

“Quel est l’intérêt de ce député dans le Procurement au ministère de la Santé et avec un proche de la famille B…, propriétaire de la compagnie S.S.?”, s’interroge-t-on dans les milieux gouvernementaux. Il n’est un secret pour personne que la compagnie S.S. est un fournisseur du ministère de la Santé en termes d’équipements médicaux et des réactifs, destinés aux laboratoires.

A la Santé, on tente de voir plus clair dans ce dossier. “N’est-il pas à cause que la compagnie S.S. soit dépourvue de contrat qui explique l’acharnement de ce parlementaire sur Hyperpharm?”, se demande-t-on à la Santé. Cela tout en sachant très bien qu’Hyperpharm est un fournisseur, opérant depuis 2006 et que c’est le gouvernement d’alors qui lui a donné un permis pour opérer plusieurs pharmacies à Maurice, ainsi qu’une licence de “wholesale” pour des produits pharmaceutiques, affirme-t-on.

“Au ministère de la Santé on peine à comprendre les raisons pour lesquelles ce député s’intéresse-t-il à l’octroi de ce contrat, cela d’autant plus que l’Emergency Procurement est un procédé bien établi lorsqu’il y a nécessité d’acheter des équipements en urgence. De ce fait, la connexion de ce député de l’opposition avec la compagnie S.S. est à suivre de près”, maintient-on dans les milieux gouvernementaux.

Confidentiel: la connexion d’un député de l’opposition avec la compagnie S.S. suscite des interrogations