Actualités Ti-palabre

Confidentiel : La « députée-couillonère » qui ne décroche pas…

C’est dans des moments difficiles que l’on reconnaît les vrais amis, dit le dicton. Pour les squatters de Pointes-aux-Sables, ils savent à présent qu’ils ne pourront plus compter sur celle qui les vendaient des rêves et son soutien. C’est à dire : De rester à leurs côtés durant ces moments difficiles et de tout faire pour qu’ils aient chacun un toit. Mais tout ça se désolent-ils, ce n’étaient que du vent.

Celle que les squatters prénomment « députée-couillonère », est une candidate battue de l’opposition, repêchée comme « Best Losers ». Les squatters ont tenté de la joindre au téléphone. En vain. Pis encore elle l’a tout simplement éteinte.

« Dépi gramatin pe call li, mais li pas prend so téléphone. Et dans la journée, li fine teigne so téléphone carrément. Kifer li dire li pou defane nou et empeche la police kraze nou la kaze, après li bourré, » se désolent les squatters.

En tout cas les squatters de Pointes aux Sables sont « mauve » de colère envers cette « députée-couillonère ».

La « députée-couillonère » qui ne décroche pas…