Décisions du Cabinet : la fermeture de Médine Sugar Milling Ltd avalisée
La Mauritius Cane Industry Authority (MCIA) a recommandé la fermeture après des consultations avec les toutes les parties concernées, notamment les planteurs, les employés, les syndicats et les sucreries bénéficiaires.
Actualités

Décisions du Cabinet : la fermeture de Médine Sugar Milling Ltd avalisée

C’est fait. Le Cabinet a avalisé la fermeture de Médine Sugar Milling Ltd à compter de la fin de la récolte 2018, sous réserve de certaines conditions, conformément aux dispositions de la loi mauricienne sur l’industrie de la canne à sucre, lors de la réunion hebdomadaire, vendredi 29 mars. La Mauritius Cane Industry Authority (MCIA) a recommandé la fermeture après des consultations avec les toutes les parties concernées, notamment les planteurs, les employés, les syndicats et les sucreries bénéficiaires. Le Package, destiné aux planteurs, aux ouvriers et au personnel ont été élaborés conformément aux dispositions du Blue Print sur la centralisation des opérations de transformation du sucre à Maurice de mai 1997. Des accords sont également en cours avec d’autres usines pour recevoir les cannes de Médine. Compte tenu de la fermeture de la sucreri de Médine, il ne subsiste que trois autres établissements sucriers, à savoir Altéo, Omnicane et Terra.

Retombées de la mission Pravind Jugnauth en Autriche et au Royaume Uni

Le Conseil des ministres a pris note des résultats de la récente mission du Premier minisre, Pravind Jugnauth, à Vienne, en Autriche et au Royaume-Uni (Royaume-Uni). À Vienne, le Premier ministre a été invité par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) à participer au débat ministériel de la 62ème session de la Commission des stupéfiants.

La Commission a décidé de convoquer un segment ministériel à sa 62e session ordinaire pour faire le point sur la mise en œuvre des engagements pris de lutter ensemble contre le problème mondial de la drogue, à la suite de l’adoption de la «Déclaration politique et Plan d’action pour la coopération internationale Stratégie intégrée et équilibrée de lutte contre le problème mondial de la drogue » en 2009.

Le Premier ministre a pris la parole devant la réunion ministérielle et a souligné les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le fléau de la drogue à Maurice et dans la région. Il a également indiqué que l’un des principaux défis du gouvernement à Maurice était la mise en place d’un soutien psychosocial bien structuré pour les consommateurs de drogue. Il a souligné que l’une des priorités du gouvernement était la réadaptation et la réinsertion sociale des toxicomanes à travers l’élaboration et la mise en œuvre d’une approche axée sur la santé et centrée sur la personne. Le débat ministériel a également adopté la Déclaration ministérielle sur le renforcement des mesures prises par les États Membres aux niveaux national, régional et international pour accélérer la mise en œuvre des engagements communs visant à lutter contre le problème de la drogue dans le monde.

En marge de la réunion ministérielle, le Premier ministre a eu des entretiens avec – (a) M. Yury Fedotov, directeur exécutif de l’UNODC, qui s’est félicité des mesures prises par Maurice pour contenir le fléau de la drogueà qui une demande pour le renforcement des capacités du laboratoire de criminalistique a également été faite; (b) M. Amado de Andres, représentant régional de l’ONUDC pour l’Afrique de l’Est et son équipe avec lesquels il a examiné les domaines de coopération. Au Royaume-Uni, le Premier ministre a rencontré, à la demande des autorités britanniques, la très honorable Theresa May, première ministre du Royaume-Uni, en présence du très honorable David Lidington, député du CBE, ministre du Cabinet et chancelier du Le duché de Lancaster et le haut-commissaire britannique à Maurice pour discuter, entre autres, de la question de l’archipel des Chagos.

Le Premier ministre britannique a souligné les bonnes relations entre les deux pays et a exprimé son désir de renforcer encore ces relations en explorant de nouvelles voies de coopération et des initiatives communes dans des secteurs présentant un intérêt pour Maurice. Le Premier ministre s’est félicité des différentes propositions avancées par le Royaume-Uni, tout en soulignant que la question de l’archipel des Chagos reviendrait à l’Assemblée générale des Nations unies. Maurice et d’autres pays déposeraient un projet de résolution à l’Assemblée générale des Nations Unies vers la fin avril 2019. Le Premier ministre a également eu une séance de travail avec le professeur Philippe Sands, cr, sur la question de l’archipel des Chagos. Il a également eu des entretiens avec – (a) le président du comité spécial de l’intelligence artificielle de la Chambre des lords, Son Seigneurie Clement-Jones et Lord Anthony St John de Bletso, afin de discuter de l’avenir de Maurice en matière d’intelligence artificielle, tout en en prenant connaissance des derniers développements dans ce domaine au Royaume-Uni; et (b) Lord Meghnad Desai, professeur émérite à la London School of Economics, David Marsh et Philip Middleton, président et vice-président du Forum des institutions officielles monétaires et financières, pour examiner de nouvelles stratégies pour l’économie mauricienne et pour le Centre financier international.

Le Cabinet a pris note que la République de Maurice a présenté le 26 mars 2019 à la Commission des limites du plateau continental des Nations Unies (UNCLCS) un plateau continental élargi d’une superficie approximative de 175 000 km2 dans la région de l’archipel des Chagos méridionaux. La communication a été présentée à la lumière de l’avis consultatif rendu par la Cour internationale de Justice le 25 février 2019, aux termes duquel la Cour avait conclu que l’archipel des Chagos avait été illégalement détaché de Maurice par le Royaume-Uni.

Décisions du Cabinet : la fermeture de Médine Sugar Milling Ltd avalisée