Décisions du Cabinet: Rajkamal Soniah nommé CEO de la MCIA
Le Conseil des ministres a pris note que le conseil d'administration de la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA) a approuvé la nomination de M. Rajkamal Soniah au poste de directeur général de la Mauritius Cane Industry Authority.
Actualités

Décisions du Cabinet: Rajkamal Soniah nommé CEO de la MCIA

Le Cabinet qui s’est réuni, hier, vendredi 20 septembre, sous la présidence du Premier ministre, a pris certaines décisions et en a pris note d’autres. Les points saillants des délibérations sont les suivants:

Le Conseil des ministres a pris note que le conseil d’administration de la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA) a approuvé la nomination de M. Rajkamal Soniah au poste de directeur général de la Mauritius Cane Industry Authority. De ce fait, Jugdish Bundhoo a pris la porte de sortie. Ce dernier a eu l’âge de la retraite à 65 ans, une longue carrière au sein de la Mauritius Sugar Authority (MSA).

Rajkamal était jusqu’ici le directeur de la Farmers’ Service Agency. Plus d’une fois, il a assuré la suppléance au poste de CEO de la MCIA en l’absence de Jugdish Bundhoo.  A noter que cette décision a été entérinée, à 48 heures du grand rassemblement de petits planteurs de l’auditorium Octave Wiehé, Réduit. Aussi, il nous revient que d’autres personnes au sein de la MCIA, lorgnaient ce poste de CEO.

Engrais

Le Cabinet a pris note du programme relatif aux engrais mis en place par la Mauritius Cane Industry Authority au profit des planteurs de canne à sucre en vue d’améliorer la culture de la canne à sucre et la production des cultures vivrières.

Musée de l’esclave: Reality check !
Le cabinet a entre autres, pris note d’examiner le rapport de l’étude préliminaire et de l’étude pour la création du musée et formuler des recommandations concernant l’option de restauration recommandée pour l’ancien bâtiment de l’hôpital militaire qui abritera le musée.

Comme annoncé dans le discours sur le budget 2019-2020, le gouvernement a décidé de “waive” à 50% des avances sur les engrais fournis aux planteurs cultivant jusqu’à 100 hectares de cannes à sucre pour la culture 2019. Par conséquent, pour la récolte de 2020, il a été décidé de mettre en régime pour les planteurs cultivant jusqu’à 100 hectares de cannes à sucre.

Le Cabinet a pris note du rapport du comité créé pour: (a) élaborer le contenu historique et le concept du Musée intercontinental de l’Esclavage, les expositions qui y contiendront et l’utilisation des espaces intérieurs et extérieurs qui s’y trouvent; et (b) examiner le rapport de l’étude préliminaire et de l’étude pour la création du musée et formuler des recommandations concernant l’option de restauration recommandée pour l’ancien bâtiment de l’hôpital militaire qui abritera le musée.

À la suite d’une visite sur les lieux effectuée le 19 septembre 2019 par le Premier ministre, les ministres concernés et les parties prenantes, le Cabinet a décidé de mettre en œuvre le projet de musée intercontinental de l’esclavage en deux phases. La phase 1 du projet comprendrait le lancement du musée intercontinental de l’esclavage au rez-de-chaussée et aux premiers étages du bloc sud de l’ancien hôpital militaire en attendant la restauration complète du bâtiment.

Le Musée intercontinental de l’esclavage serait une institution orientée vers les objectifs suivants:

(a) la préservation de la culture et l’étude scientifique du phénomène de l’esclavage et du commerce des esclaves dans l’océan Indien;

(b) la promotion des échanges culturels et d’une culture de la paix et de l’union entre les peuples de plusieurs continents;

(c) la promotion du développement curriculaire, de la recherche scientifique, ainsi que la production de matériel pédagogique et pédagogique;

(d) le moteur du développement du tourisme culturel dans le sud-ouest de l’océan Indien par la création de sentiers du patrimoine esclavagiste;

(e) la collecte, l’inventaire et la préservation des traditions orales; et

(f) contribution à une meilleure compréhension des transformations et des interactions culturelles engendrées par la tragédie de l’esclavage.

 MoU entre EDB-UNODC – Encadrement pour le Fin Tech

Le Cabinet pris note de la récente visite à Maurice d’une délégation de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC), dirigée par M. Amado Philip de Andrès, représentant régional pour l’Afrique de l’Est. La délégation s’est entretenue avec le Premier ministre, le ministre des Infrastructures publiques et des Transports terrestres, le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international et d’autres parties prenantes pour explorer, notamment, de nouvelles pistes de coopération. A la lumière des discussions tenues:

(a) un mémorandum d’accord a été signé entre le Conseil de développement économique (EDB) et l’UNODC, qui vise à fournir un cadre à la EDB pour faciliter et assister les investisseurs dans le secteur des technologies financières;

(b) un mémorandum d’accord entre la Commission des services financiers et l’ONUDC a été signé pour réexaminer le cadre régissant les organismes d’autoréglementation; et

(c) un échange de lettres a eu lieu entre Maurice et l’ONUDC concernant la création d’un bureau de projet de l’ONUDC à Maurice.

Conférence internationale sur le diabète et les maladies associées du 21 au 23 octobre 2019

Le Cabinet a, également, pris note que le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie, en collaboration avec la Fondation espagnole pour la prévention du diabète et la Fondation mondiale pour le diabète, et la Fondation pour le diabète à Maurice, organiserait une conférence internationale sur le diabète et les maladies associées, du 21 au 23 octobre 2019. La Conférence constituerait une plate-forme pour les principaux experts dans le domaine du diabète afin de débattre des questions d’actualité liées à la maladie, de dresser un bilan des meilleures pratiques fondées sur des bases factuelles pour lutter contre l’épidémie et de formuler des solutions pratiques à son traitement. Quelque 300 participants étrangers et locaux sont attendus à la conférence.

Décisions du Cabinet: Rajkamal Soniah nommé CEO de la MCIA