Actualités Politique

Dépossession de terres : Ganoo demande au Premier ministre de respecter son engagement

Alan Ganoo se dit heureux qu’après 16 jours, Clency Harmon ait mis un terme à sa grève de la faim. Cependant, il demande au Premier ministre de respecter son engagement sur les cas d’expropriation des terres. Il tenait une conférence de presse ce samedi 13 avril.

Le président du Mouvement Patriotique (MP) affirme que si le gouvernement a la volonté politique, il peut sans aucun doute venir de l’avant avec une Land Court. « Le MP continuera de soutenir cette lutte », précise-t-il. Alan Ganoo estime qu’il ne serait pas compliqué de mettre en place une Land Court avec des hommes de loi compétents au sein du State Law Office (SLO) qui seraient encadrés par le comité ministériel.

« Le MP a suivi cette tragédie. Lorsque quelqu’un entame une grève de la faim, c’est l’ultime recours », fait-il savoir. Alan Ganoo se dit concerner par cette lutte. Il rappelle que 14 ans de cela, il avait posé une question parlementaire à ce sujet à l’ancien ministre du Logement et des Terres, Asraf Dulull.

Il avait également demandé au gouvernement d’alors de donner un coup de main aux familles mauriciennes dépossédées de leurs terres. Il souligne aussi que le PTr avait mis en place un comité ministériel mais déplore que les choses ne soient jamais avancées.

Alan Ganoo parle de « soutien populaire » lors de la grève de la faim de Clency Harmon.

Lire également :

Grève de la faim – Pravind Jugnauth « heureux» que la raison ait primé

Dépossession de terres : Ganoo demande au Premier ministre de respecter son engagement