Actualités

Des années de combat pour entendre les mots « papa… maman »

Atteinte dès sa naissance d’une surdité profonde bilatérale, Sharana Shamtally, âgée de 18 ans, a besoin de l’aide des Mauriciens. La malvoyante et malentendante a été appareillée à l’âge de 5 ans, après une opération d’une durée de 14 heures en Inde. Suite à des traitements intenses, Sharana a enfin pu prononcer les mots « maman et papa ».
Toutefois, le combat continue avec les séances de rééducation. Cela se fait difficilement, car le père de Sharana, Rashid Ramtally, se retrouve endetté jusqu’au cou. « J’ai contracté des emprunts à la banque pour payer l’opération au coût de Rs4 millions. Je dois à présent trouver Rs2 million pour rembourser ce prêt, en sus des autres dépenses concernant les traitements à suivre  à intervalle de huit mois», déplore-t-il.
Pour minimiser les dépenses, désormais, le traitement se fait à l’île Sœur. « Nous sommes à présent à 50% des résultats de la médication.  En novembre, nous devons nous rendre à la Réunion pour continuer avec les thérapeutiques » , explique Rashid Ramtally. Avec un implant cochléaire et des traitements chaque année, la capacité auditive de la petite Sharana augmente.
Rashid Ramtally lance un appel aux Mauriciens pour lui venir en aide, ainsi qu’à sa fille.
Pour plus de détails, Rashid Ramtally peut être contacté sur le 58 42 12 43. Ceux souhaitant apporter leur aide en signe de solidarité peuvent le faire sur le numéro de compte suivant à la MauBank : 060100026873
Des années de combat pour entendre les mots « papa… maman »