Actualités

Des facilités de VIP accordées à Sobrinho en 15 occasions

Tamanah Appadoo, représentant du Bureau du Premier ministre, a lors de son audition devant la commission Caunhye, fait état des facilités de VIP accordées au bureau de la présidence sur la période de 2015 à monter. Il a déposé de lots de documents en trois parties portant sur les arrivées et les départs d’Alvaro Sobrinho et celles d’autres invités ayant des connexions avec le Planet Earth Institute (PEI).

Poursuivant son audition, Tamanah Appadoo a révélé qu’à la suite d’une demande d’explications, le bureau du Premier ministre a tenu à informer la présidence de la République, par voie de correspondance en date du 28 avril 2016 «que des représentants des ONGs, qui ne sont pas des VIP, ne pouvaient pas être éligibles pour des telles facilités.» Cela d’autant plus que le PMO était en présence de plusieurs demandes pour l’octroi des facilités de VIP en provenance du bureau de la présidence sous l’ère Gurib-Fakim.

En revanche, Tamanah Appadoo a souligné que le bureau de la présidence a formulé une demande au PMO en date du 29 avril 2016, «pour qu’une considération soit accordée au couple Sobrinho pour obtenir des facilités de VIP.»

L’ex-présidente, Ameenah Gurib-Fakim fait son come back à la commission Caunhye après une absence à deux auditions.

Répondant aux questions du président de la commission, Asraf Caunhye, Tamanah Appadoo a révélé que l’ex-présidente Ameenah Gurib Fakim a formulé des demandes pour que des facilités de VIP soient accordées à Alvaro Sobrinho en 15 occasions sur la période du 1er octobre 2015 au 10 février 2017.

Au juge Caunhye qui demande sur quels critères, la requête pour l’octroi des facilités de VIP a été formulée, le représentant du PMO a déclaré que le Dr Alvaro Sobrinho était présenté comme étant un homme d’affaires angolais qui projetait d’ouvrir une banque offshore à Maurice.

De ce fait, il a poursuivi son audition en affirmant que des facilités de VIP et de parking ont été accordées aux proches de Sobrinho, en l’occurrence José Pinto, Mauricio Fernandes, son épouse et sa fille, à la demande de l’ex-présidente le 10 novembre 2015. Il s’est ensuivie une autre demande pour des facilités de VIP et de parking soient accordées à Anna Madalena ( épouse d’Alvaro Sobrinho) et José Pinto.

Par la suite, les autres facilités de VIP et de parking ont été octroyées, tantôt à Alvaro Sobrinho et José Pinto et tantôt à Madalena, Mauricio Fernandes, CEO du PEI, ou encore à James Knight, Communication manager du PEI et Jeannette Boitin.

Des facilités de VIP accordées à Sobrinho en 15 occasions