«Des forces occultes entravent le projet de Musée de l’Esclavage»
«Il y a des forces occultes et des blocages administratifs qui entravent le projet de Musée de l’Esclavage à Maurice», s’est insurgé Paul Bérenger.
Politique

«Des forces occultes entravent le projet de Musée de l’Esclavage»

Le leader du MMM, Paul Bérenger a frappé fort sur le projet de Musée de l’Esclavage, lors de sa conférence de presse, hier, 19 janvier. «Il y a des forces occultes et des blocages administratifs qui entravent le projet de Musée de l’Esclavage à Maurice», s’est insurgé Paul Bérenger. «Forces occultes ou pas, il nous faut aller de l’avant avec ce projet. J’ose espérer qu’il n’y a pas des gens du secteur privé qui sont derrière ce blocage», a-t-il ajouté.

Rappelant que le Premier ministre et ministre des Finances a lors de la présentation du Budget, le 14 juin 2018, à la page 24, a énoncé «I am providing funds…», qualifie d’«inacceptable» qu’au niveau de l’administration, on annonce qu’un appel d’offres pour retenir les services d’un consultant en marge d’une étude préliminaire a été lancé pour ce projet.

«Qu’on cesse de perdre du temps. Il s’avère nécessaire de mettre des fonds nécessaires à la disposition des personnes concernées pour la mise à exécution de ce projet, cela d’autant plus que c’est un engagement important au niveau de l’intercontinental», a soutenu Paul Bérenger. Evoquant l’Aapravasi Ghat, il a fait remarquer que Pravind Jugnauth a déjà annoncé qu’il y aura un hôpital militaire, à proximité. «Le Musée de l’Esclavage devrait trouver sa place aux alentours», a déclaré Paul Bérenger. Il a suggéré que le Musée de l’Esclavage devrait être géré par un Trust Fund à l’instar de l’Aapravasi Ghat.

«Des forces occultes ntravent le projet de Musée de l’Esclavage»