Dix enquêtes...sale journée pour David, Bardottier et Zechner sanctionnés également
Les trois jockeys ont été sanctionné ce matin à l'issue des enquêtes
Turf

Dix enquêtes…sale journée pour David, Bardottier et Zechner sanctionnés également

Comme on s’y attendait, plusieurs enquêtes se sont tenues ce mardi matin – dix pour être plus précise. On peut dire que le jockey Derreck David a eu une sale journée dans la salle des Commissaires, lui qui s’est présenté en cinq occasions. Jeanot Bardottier et Karl Zechner ont également été sanctionnés.

1re enquête
Karl Zechner a reçu une sévère réprimande pour sa monte sur Blow In The Box. Sa monture a dérivé vers l’intérieur dans la 3e course de samedi.

2e enquête
Moins de chance sur Henry Tudor dans la 4e course de samedi. Pour avoir ‘interfered’ avec Streetbouncer en ligne droite, Karl Zechner a écopé d’une amende de Rs 20 000. Le board a pris en considération son ‘clean record’

3e enquête
Derreck David a plaidé coupable sur Charleston Hero. Sa monture a ‘cross’ One Direction lors de l’emballage final. Pour cette faute, les Racing Stewards lui ont infligé une amende de Rs 20 000.

4e enquête
Derreck David a reçu une sévère réprimande pour sa faute sur Eight Cities dans l’épreuve d’ouverture de dimanche. Ayant rétrogradé son cheval, le board estime que c’était déjà une sanction envers le Sud-Africain.

5e enquête
Pour ‘careless riding’, Derreck David sera sur la touche pour deux journées. En selle sur Ku Du Tu, il a commis une faute aux abords du 1300m ou Heart Of Darkness a ‘clipped heels’ du cheval de Vincent Allet. Cela aurait pu occasionner la chute du jockey Bruno Reis. David a plaidé coupable pour cette faute.

6e enquête
Derreck David passe une fois de plus à la trappe. Pour avoir ‘intefered’ avec Black Cat Back au passage du but alors qu’il pilotait Cool At Heart, il devra payer une somme monétaire de Rs 25 000. David a accepté qu’il ait mis la pression sur Bardottier, car était une course classique et qu’il voulait mettre toutes les chances de son côté. Mais il devait dire qu’il était surpris de voir le cavalier mauricien reprendre abruptement sa monture car il avait suffisament d’espace pour continuer d’évoluer. Bardottier a lui expliqué qu’il voyait les barres venir un peu plus devant c’est pour cette raison qu’il a repris son cheval, mais aussi par rapport à la pression qui venait de l’extérieur. Il a fait ressortir que ses instructions étaient de ‘lead’ ou de ‘sit behind’ si un autre coursier insistait. David. C’est sous le règlement 160 A(d) qu’il a été pénalisé.

7e enquête
Pas de sanction ici. Cela concernant l’allure de la Barbé Cup sur la partie initiale et qui avait fait du désordre à l’arrière. Derreck David a expliqué qu’une fois devant son cheval a relaxé un peu trop à son gout. Au même moment, le cheval de Carlos Gomez se montrait ardent et son jockey avait du mal à le retenir.

8e enquête
Rye Joorawon a été avisé de ranger sa cravache et de monter ‘hands and heel’s si jamais son cheval n’avait plus de gaz. Selon le board, c’était inutile de continuer d’infliger Bereta Bobcat de coup de cravache quand il en avait déjà assez.

9e enquête
Pour n’avoir pu faire le poids sur Doyles, Jeanot Bardottier a reçu une amende de Rs 10 000. Il a plaidé coupable pour avoir accepté une monte ou il ne pouvait faire le poids.

10e enquête
Jeanot Bardottier est sanctionné une fois de plus. Cela pour n’avoir pas mis son ‘body protector’ alors qu’il pilotait St Tropez. John Smith est venu témoigner durant l’enquête. Malgré qu’il plaide coupable, le Mauricien sera suspendu pour une journée et devra payer la somme de Rs 10 000.

Dix enquêtes…sale journée pour David, Bardottier et Zechner sanctionnés