Doit-on interdire la vente des gobelets et assiettes en plastique ?
Actualités

Doit-on interdire la vente des gobelets et assiettes en plastique ?

Le marché de la vaisselle en plastique jetable est en essor. Ces ustensiles à usage unique, envahissent nos plages, cours d’eau, rivières et se retrouvent même dans certains aliments que nous consommons. Pailles, assiettes, verres, gobelets représentent un véritable danger pour la planète et l’environnement. Lors de la présentation du manifeste électorale de l’Alliance Morisien, la partie consacrée à l’environnement avait pour vision, un objectif zéro plastique jusqu’en 2030.

À Maurice, l’interdiction de la vente des gobelets et des assiettes en plastiques est un dossier assez sensible. Même si certains locaux de Fast-Food ont banni l’usage de la paille en plastique dans leur restaurant, ce combat n’est pas gagné d’avance. Dans cette optique, la compagnie nationale d’aviation, Air Mauritius a voulu changer la donne. Depuis peu, les gobelets en plastique ne sont plus autorisés sur les vols en partance pour Rodrigues. Avec l’abolition des sacs en plastique depuis 2015, l’île Rodrigues donne encore une fois l’exemple, pour un environnement plus sain.

Par ce geste, la compagnie d’aviation compte s’aligner avec d’autres compagnies d’aviation internationale. Les gobelets et les assiettes en plastique à usage singulier, certes, nous rends la vie facile, mais il ne faut pas oublier ses répercussions sur notre environnement. Sans compter le désordre que cela cause après utilisation. Il faut savoir que le plastique prend plus de 200 ans avec de se dégrader. Même si nous avons adopté l’utilisation des sacs biodégradables, il existe d’autres alternatives, comme les sacs faites avec des matières naturelles ou encore des sac respectueux de l’environnement, conçu pour un usage à long terme.

Doit-on interdire la vente des gobelets et assiettes en plastique ?