Actualités

Double comparution en Cour pour Navin Ramgoolam dans l’affaire Roches Noires et coffre fort

Le leader du PTr devra comparaître en Cour intermédiaire la semaine prochaine. En effet, Navin Ramgoolam fera non une fois mais deux fois le déplacement pour assister au procès intenté qui lui a été intenté. Cela concerne les incidents survenus au bungalow de Roches-Noires, dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011. L’ex-DCP Dev Jokhoo et l’ancien patron de la VIPSU, Ravine Sooroojebally sont également convoqués.

Ce sont les magistrats Raj Seebaluck et Razia Janoo-Jaunbocus qui devront donner leur ruling au sujet de la motion de no case to answer. À noter que les deux ex-DCP, Dev Jokhoo et Ravine Sooroojebally ont plaidé non coupables du délit de complot dans l’affaire Roches-Noires.

Le Bungalow où Navin Ramgoolam dit avoir été agressé à coups de tournevis par un individu dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011.

Pour la petite histoire, Navin Ramgoolam dit avoir été agressé à coups de tournevis par un individu dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011, en présence de Nandanee Soornack. Ils répondent d’une charge de « conspiracy to do an unlawful act, namely effecting public mischief in breach of Section 109 of the Criminal Code ».

Navin Ramgoolam comparaîtra également dans le cadre du procès qui lui est intenté dans l’affaire des coffres-forts. Une somme de Rs 220 millions a été retrouvée à son domicile à Riverwalk. Après le ruling rejetant sa motion pour un stay of proceedings, l’avocat du leader du PTR, Me Gavin Glover présentera une autre motion pour un stay of proceedings.

En état d’arrestation, Ramgoolam maintenu aux Casernes jusqu’aux petites heures du matin.

Pour rappel, le 13 février 2015, il a fallu près d’une semaine aux forces de l’ordre pour en venir à bout. Les billets contenus dans les coffres-forts saisis chez Navin Ramgoolam ont enfin tous été comptés. Ils contenaient Rs 220 millions, dont environ la moitié en devises étrangères.

Double comparution en Cour pour Navin Ramgoolam dans l’affaire Roches Noires et coffre fort