Drogue au volant: des amendes jusqu'à Rs 50 000 et 5 ans de prison
Le principal objectif de ces amendements apportés à la Road Traffic Act vise à sanctionner tout conducteur, automobiliste, motocycliste ou cycliste qui circule sous l’influence de la drogue ou autre substance intoxicante. Le contrevenant est passible à des amendes variant de 25 000 à Rs 50 000 et à peine d’emprisonnement maximal de 5 ans. (Photo d'illustration)
Actualités

Drogue au volant: des amendes jusqu’à Rs 50 000 et 5 ans de prison

Le Road Traffic (Amendment) Bill 2019 sera présenté en 1ère, 2e et 3e lecture à l’Assemblée Nationale, ce mardi 23 avril par le minbistre des Infrastructures Publiques, Nando Bodha. Le principal objectif de ces amendements apportés à la Road Traffic Act vise à sanctionner tout conducteur, automobiliste, motocycliste ou cycliste qui circule sous l’influence de la drogue ou autre substance intoxicante. Le contrevenant est passible à des amendes variant de 25 000 à Rs 50 000 et à peine d’emprisonnement maximal de 5 ans.

Dans la note explicative, il est expliqué dans les détails que ce projet de loi a pour but de traquer «toute personne qui, sous l’influence d’une drogue ou d’une substance intoxicante: une route ou tout autre lieu public;  conduit ou tente de conduire un véhicule automobile sur une route ou dans tout autre lieu public.» Les autres objectifs sont les suivants : mettre au pas celui/ qui conduit ou tente de conduire un véhicule impliqué dans un accident de la route ou encore toute personne chargée d’un véhicule automobile sur une route ou tout autre lieu public.

Le projet de loi prévoit en outre, dans les cas où une personne est soupçonnée de conduire ou de contrôler un véhicule à moteur ou de rouler sur un cycle sous l’influence d’une drogue ou d’une substance intoxicante, les procédures et méthodes de détection si cette personne est sous l’influence d’une drogue ou d’une substance intoxicante.

Désormais, il  est possible de clarifier toutes les clauses de la loi sur la circulation routière, relatives aux procédures et méthodes permettant de détecter si une personne conduisant un véhicule à moteur, ou conduisant un vélo, est sous l’influence de l’alcool ou encore si au moment de la conduite, il est sous l’influence d’une substance intoxicante.

Drogue au volant: des amendes jusqu’à Rs 50 000 et 5 ans de prison