89 ans de SAJ : Honneur au Mentor de la politique mauricienne…
Actualités

Effet boomerang : Réponse d’un vieux sage à un amnésique !

Le ministre Mentor, Sir Anerood Jugnauth, n’est pas passé par quatre chemins. Fidèle à lui-même, il a en quelques mots repoussé en finesse l’attaque de Xavier Luc Duval. Le leader de l’Opposition, tambour-battant, reprochait au ministre Mentor que le projet Safe City est un outil de surveillance très puissant qui peut être utilisé à des fins d’espionnage — « spying instrument ».

De quoi, Sir Anerood Jugnauth lui a rafraîchi la mémoire que quand lui et son parti formaient l’ancien gouvernement, ils ont eux-mêmes commencé par installer 46 caméras de surveillance à Flic-en-Flac en 2009. Ces caméras ont été utiles pour identifier et arrêter les auteurs d’une affaire de viol survenue sur la plage de Flic-en-Flac.

Le ministre Mentor ajoute également que c’est le leader l’opposition, qui était alors ministre lui-même, avait lancé le système. Et, par la suite, dans son allocution du budget de 2013-2014, il avait annoncé que des CCTV caméras ont également été installées à Quatre Bornes, à Port Louis et d’autres régions devaient être couvertes, y compris Beau Bassin, Rose Hill et Sodnac.

Ironiquement dit Sir Anerood Jugnauth : « Eh bien, quand ils étaient en train de le faire, c’était correct. Quand nous le faisons, ils trouvent tellement de défaut… » Un effet boomerang d’un vieux sage qui rafraîchira la mémoire d’un XLD amnésique.

Effet boomerang : Réponse d’un vieux sage à un amnésique !