Elections en Inde : deuxième phase ce jeudi
La deuxième phase des élections générales en Inde commence ce jeudi lorsque 97 circonscriptions, réparties dans 12 États et un territoire de l'Union
Actualités india

Elections générales en Inde: un sondage donne Modi gagnant

Un sondage préélectoral indique que 59% des personnes interrogées sont satisfaites de la performance du gouvernement central, avec 35% d’insatisfaits. Ces intentions de vote de 24 points de pourcentage vis-à-vis du gouvernement marquent une nette augmentation par rapport à sa popularité l’an dernier, alors que la satisfaction nette était tombée à zéro (46% satisfaits et 47% insatisfaits).

La majorité des répondants pensent que le gouvernement Modi devrait avoir une seconde chance. Cependant, des rapports indiquent que la satisfaction continue d’être la plus élevée dans les grandes villes et la plus faible dans les petites villes.

Le sondage, mené par CSDS-Lokniti-The Hindu-Tiranga TV-Dainik Bhaskar, indique aussi l’évaluation du gouvernement sur la corruption, la hausse des prix et les opportunités d’emploi ne sont pas très positives.

Le BJP est confronté à un autre problème. Même si l’enquête a révélé que dans tous les États actuellement dirigés par la NDA, les électeurs sont satisfaits des performances des États et des gouvernements centraux, certains ne semblent pas très satisfaits de la performance de leurs députés du BJP en poste. Parmi les circonscriptions échantillonnées se trouvent Bihar, Maharashtra et l’Uttar Pradesh, l’État le plus farouchement contesté du pays et qui offre 80 des 543 sièges du parlement indien – suffisant pour faire ou défaire un gouvernement.

Il est bon de noter que parmi presque tous les États gouvernés par la NDA, les électeurs sont plus susceptibles de voter sur la base du parti et du candidat au poste de Premier ministre, plutôt que de leur candidat local. Seul le Maharashtra se démarque là où le candidat local compte autant que le parti pour l’électeur.

La première phase des élections 2019 a démarré jeudi 11 mars. Les électeurs ont exercé leur droit de vote dans 91 des 543 circonscriptions réparties dans 20 états et territoires de l’Union: Andhra Pradesh, Telangana, Uttarakhand, Sikkim, Arunachal Pradesh, Meghalaya, Mizoram, Nagaland, Andaman et Nicobar et Lakshadweep.

–R.A.R Pandit

Elections générales en Inde: un sondage donne Modi gagnant