Fête des mères : les salaires versés le 24 au lieu du 29 mai
Faits Divers

Elle demande de l’aide à un bon samaritain mais finit par le regretter

Une ouvrière originaire du Bangladesh s’était rendue à un guichet automatique à Port-Louis pour faire un retrait d’argent. Sur place, la femme de 32 ans a sollicité l’aide d’un Bangladais car elle ne savait pas comment utiliser la machine. Elle lui a donc donné sa carte ainsi que son mot de passe.

Plus tard, le même jour, elle s’est de nouveau rendue au guichet automatique. Mais à sa grande surprise, elle a constaté qu’elle avait en sa possession une autre carte. Lorsqu’elle s’est rendue deux jours plus tard à la banque pour demander un relevé de son compte, elle est tombée des nues.

Elle a été informée qu’une somme de Rs 23 400 a été retirée de son compte, le 6 septembre, soit le jour où elle avait demandé de l’aide au Bangladais. Elle a porté plainte au poste de police des Line Barracks.

Elle demande de l’aide à un bon samaritain mais finit par le regretter