Elle demande une avance sur son salaire : son patron lui tripote les fesses
L'incident, selon l'adolescente, s'est produit dans le store du magasin
Faits Divers

Elle demande une avance sur son salaire : son patron lui tripote les fesses

Elle voulait avoir une avance sur son salaire. Mais il semblerait que son patron ait mal interprété sa requête. Ce dernier en a profité pour lui tripoter les fesses et lui caresser les parties intimes. Cela s’est produit dans le store d’un magasin à rue John Kennedy, Port-Louis. La jeune vendeuse âgée de 16 ans a rapporté le cas au poste de police de Pope Hennessy, vendredi 8 février

Elle relate dans sa déposition qu’elle avait pris de l’emploi comme vendeuse dans le magasin depuis le 2 février de cette année. Son patron, dit-elle, s’est mis derrière elle et lui a touché les fesses. Elle raconte aux policiers qu’elle n’y avait pas prêté attention en croyant qu’il ne l’avait pas fait expressément. Elle s’était trompée. Car quelques heures plus tard, lorsqu’elle a demandé à son employeur s’il pouvait lui faire obtenir une avance sur son salaire, son patron  lui a tripoté les fesses. L’adolescente, offusquée, l’a sévèrement réprimandé.

Le lendemain, soit jeudi, alors qu’elle se trouvait dans le store, son patron  furieux lui a lancé : « Ki g…sa store la ! Li kouma coson ». Puis, il l’a retenue en la saisissant par le bras. Il en a profité, par la suite, pour lui caresser les parties intimes.

Après avoir donné sa déposition à la police, l’adolescente a été examinée par le Dr Sanassee, Police Medical Officer.

Elle demande une avance sur son salaire : son patron lui tripote les fesses