Violence conjugale : « Si to ale lapolis, mo brile sa lacaz la»
La victime a porté plainte contre son mari
Faits Divers

Elle est rouée de coups et menacée avec un couteau par son mari

Sheila, une habitante de Pointe aux Sables a cru que sa dernière  heure était arrivée dans la nuit de vendredi à samedi. Son mari lui a donnée des coups de pieds sur tout le corps pendant qu’elle dormait sur un matelas à même le sol. Une violente dispute avait éclaté entre eux concernant une somme d’argent que son mari lui avait remis pour leurs deux enfants, la veille. Ce dernier voulait à tout prix récupérer l’argent.

Essuyant un refus de la part de sa femme, il s’est rendu dans la cuisine avant de revenir, quelques instants plus tard, dans la chambre avec un couteau de cuisine. Sheila, paniquée, s’est enfuie pour se rendre au poste de police de la localité. Sjeila a été conduite à l’hôpital Jeetoo où des soins lui ont été prodigués.

Elle est rouée de coups et menacée avec un couteau par son mari