Embouteillages: le projet “Quai D Fly-over” bientot une réalité
Ce projet mis au point au coût de Rs 300 M, à l’entrée nord de Port-Louis et à un point stratégique pour accéder directement au Port s’inscrit dans une suite logique de la 3e voie, nouvellement mise en opération sur le tronçon de la M2 reliant le rond-point du Quai D à celui de Jin Fei, à Riche Terre.
Actualités

Embouteillages: le projet “Quai D Fly-over” bientot une réalité

Le projet Quai D Fly-over verra bientot le jour au rond-point du Quai D sur la M2, à l’initiative du ministère des Infrastructures publiques en vue de décongestionner la circulation routière aux heures de pointe, tant le matin que l’après-midi, apprenons-nous des sources bien informées au ministère de tutelle. Ce projet mis au point au coût de Rs 300 M, à l’entrée nord de Port-Louis et à un point stratégique pour accéder directement au Port s’inscrit dans une suite logique de la 3e voie, nouvellement mise en opération sur le tronçon de la M2 reliant le rond-point du Quai D à celui de Jin Fei, à Riche Terre.  Il est attendu pour être opérationnel d’ici à 2021.

“Avec l’augmentation continue du trafic, il est impérieux d’augmenter le niveau de service des routes, de pourvoir des facilités infrastructurelles de survols à des endroits spécifiques et stratégiques. Cela, en vue de satisfaire les besoins réels présents et aux demandes futures de la circulation routière et maximiser ainsi la sécurité des usagers de la route”, affirme une source au ministère des Infrastructures publiques et des Transports terrestres.

Embouteillages: le projet “Quai D Fly-over” bientot une réalité
Les embouteillages deviennent de plus persistants sur l’autoroute M2, à hauteur du Quai D, s’intensifiant avec le flot de gros poids lourds ( transporteurs de produits pétroliers, de ciment, conteneurs…) La présence des éléments de la Traffic Unit s’avère nécessaire tous les matins et après-midis pour reguler le trafic routier.

Il est un fait que les embouteillages deviennent de plus persistants sur l’autoroute M2, à hauteur du Quai D, s’intensifiant avec le flot de gros poids lourds ( transporteurs de produits pétroliers, de ciment, conteneurs…). La présence des éléments de la Traffic Unit s’avère nécessaire tous les matins et après-midis pour reguler le trafic routier. La capitale de Port-Louis s’étouffe. Selon nos renseignements, le ministère des Infrastructures publiques et des Transport terrestres donnera le coup d’envoi des travaux avec l’aménagement d’un “by-pass” au Quai D à partir 2020.

De ce fait, les véhicules qui sortent de Port-Louis n’auront plus à traverser par le rond-point, mais emprunteront directement ce “fly-over”. De même, le flot de véhicules venant des régions du nord l’utiliseront également.

En revanche, les transporteurs et les autres véhiculent  qui sortent du Port seront appelés à faire le rondpoint. Toujours, selon les mêmes sources au ministère de tutelle, nous apprenons que le projet de fly-over, une fois fois mis en chantier, un projet identique verra le jour à Ébène. 

Celui-ci permettra aux automobilistes et autres conducteurs qui traversent par Ébène d’avoir un accès direct à l’autoroute M3 (Terre Rouge /Verdun) à défaut de devoir faire le rond-point et effectuer un long trajet. 

A noter que le projet de flyover de Quai D viendra s’ajouter à la liste des flyovers existants à Maurice; Calebasses, Decaen, Caudan, Bell Village, Soreze, Bagatelle, Réduit, Ebene, Trianon, St Jean, Valentina, Midlands, Rose Belle, Plaine Magnien et Verdun.

Embouteillages: le projet “Quai D Fly-over” bientot une réalité