Ensam nou avanse - Franceau Grandcourt: “Nou pe suiv le trace de nou elektora”
“Ensam nou avanse. Nous avançons vers une nouvelle ère politique. Cela dans un contexte que je viens d’être nommé Minority Leader. Nou pe le suiv trace de nou elektora”, a  lancé Franceau.
Actualités Politique

Ensam nou avanse – Franceau Grandcourt: “Nou pe suiv le trace de nou elektora”

Ensam nou avanse: telle est la devise du groupe des cinq démissionnaires du Mouvement Rodriguais (MR). Elle semble être inspiré du motto du MSM Ensam Tou possib. Ils ont animé leur première conférence de presse, samedi 29 février pour aborder leur situation et leur stratégie politique. Franceau Grandcourt qui vient d’être fraîchement nommé Minority Leader au sein de l’Assemblée Régionale de Rodrigues (ARR) a annoncé rassemblement le 15 mars dans l’île. Auquel rassemblement, tous les partisans et amis, ainsi que l’électorat de Rodrigues dans son ensemble sont invités d’y assister.

“Ensam nou avanse. Nous avançons vers une nouvelle ère politique. Cela dans un contexte que je viens d’être nommé Minority Leader. Nou pe le suiv trace de nou elektora”, a  lancé Franceau. Encadré des trois autres démissionnaires du MR et membres de l’ARR, nommément Marie Thérèse Agathe, Claudarel Bothshare, Rozaire Perrine, Nicolas Volbert et Zetth Félicité, ainsi que d’autres membres dissidents du MR, à l’instar de Marioline Spebille, Christnel Speville et Francisco Mercure, le Minority Leader a souligné l’importance d’avancer pour aller à la reconquête des mandants.

Encadré des trois autres démissionnaires du MR et membres de l’ARR, nommément Marie Thérèse Agathe, Claudarel Bothshare, Rozaire Perrine, Nicolas Volbert et Zetth Félicité, ainsi que d’autres membres dissidents du MR, à l’instar de Marioline Spebille, Christnel Speville et Francisco Mercure, le Minority Leader a souligné l’importance d’avancer pour aller à la reconquête des mandants. (Navré pour la qualité de la photo)

S’agissant du rassemblement du 15 mars, Franceau Grandcourt le place sans sa juste perspective.“Il y a les structures à mettre en place. Pour cela, il nous faut procéder par étapes: la 1ère est l’élection d’un leader. La 2ème étape est la nomination d’un Minority Leader. Cette 2ème étape est déjà chose faite”, a déclaré le nouveau Minority Leader. Il a argué que la démarche politique de ses collègues démissionnaires et lui s’inscrivent dans l’intérêt de Rodrigues.

“Nous servirons le pays. Le travail continue. Nou pare pou travay. Boucou dimoun ki finn pran zot distans ar MR pe retourne. Ensam nou avanse”, a-t-il insisté dans un esprit de solidarité.

Un des membres fondateurs s’est adressé  à la presse pour exprimer son mécontentement par rapport à “la façon de faire” au sein du MR. Sans le mommer, il a dit noter que le leader, Nicolas Von-Mally serait “wise after the event.”

Ensam nou avanse – Franceau Grandcourt: “Nou pe suiv le trace de nou elektora”