Fake News: L'activiste social Jahmeel Peerally obtient la liberté conditionnelle
Actualités

Fake News: L’activiste social Jahmeel Peerally obtient la liberté conditionnelle

Arrêté, hier, pour publication de ‘fake news’ sur Facebook, l’activiste social, Jahmeel Peerally, a obtenu la liberté conditionnelle ce jeudi 26 mars 2020.

Il devra s’acquitter d’une caution de Rs 30 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 150 000. À la fin de la période de confinement, il devrait payer sa caution.

Comme les cours de justice sont fermées suite à un ordre en ce sens par le chef juge Eddy Balancy, la  demande de l’activiste a été entendue via visioconférence au ‘Prosecutor’s Office’ de Bambous par la magistrate Reshma Sewpaul-Ramdour.

Jahmeel Peerally, qui était défendu par Me Sanjeev Teeluckdarry, avait publié sur sa page Facebook le mardi 24 mars à l’effet que des émeutes avaient éclaté dans la capitale et qu’un supermarché était en train d’être dévalisé.

Communiqué de l’ICATA

L’ICTA a émis un communiqué ce 26 mars concernant les fausses informations et les messages qui peuvent nuire à l’ordre public.

Fake News: L’activiste social Jahmeel Peerally obtient la liberté conditionnelle