Fonction publique: un 2ème batch de 6 750 fonctionnaires a repris le travail, ce vendredi
Actualités

Fonction publique: un 2ème batch de 6 750 fonctionnaires a repris le travail, ce vendredi

Un 2ème batch de 6 750 fonctionnaires, soit 30%, ont repris le travail, ce vendredi 22 mai. Cela mis à part, les fonctionnaires qui sont engagés dans les services essentiels. Ces 6 750 fonctionnaires viennent remplacer ceux qui avaient repris le service le 15 mai, excluant les Heads of Services et autres chefs de départements en marge de la reprise graduelle des activités économiques du pays. C’est ce qui ressort d’une lettre circulaire, émanant du ministère de la Fonction publique, des Réformes administratives et institutionnelles.

“De ce fait, les 6 750 fonctionnaires qui avaient repris le travail, le 15 mai sont restés chez eux à partir d’aujourd’hui, laissant le soin à l’autre batch de poursuivre le travail”, a affirmé un des responsables du ministère de la Fonction publique, des Réformes administratives et institutionnelles. En revanche, il est souligné que la grandre rentrée dans la Fonction publique est prévue le mardi 2 juin dans le cadre du déconfinement.

Il soutenu que cette démarche dans la perspective d’une démarche du gouvernement d’approuver une stratégie et un plan d’action pour une reprise progressive des activités économiques et autres dans les secteurs public et privé.

Il est souligné que la stratégie et le plan d’action s’articulent autour d’une préoccupation centrale du gouvernement, à savoir la protection continue de la santé publique, qui reste sa priorité absolue. “Le gouvernement entend, par tous les moyens, éviter le risque d’une éventuelle résurgence avec une deuxième vague d’infection au COVID-19”,  souligne la lettre circulaire.

Une telle résurgence mettrait non seulement en péril les progrès réalisés jusqu’à présent en termes de maîtrise de la maladie, mais mettra également à rude épreuve nos services de santé et l’économie en général. D’où la décision du gouvernement d’adopter une approche progressive pour la réouverture des activités  économiques et autres”, ajoute le document.

De ce fait, il est mentionné que la reprise des activités dans la Fonction publique a été divisée en différentes phases en fonction des spécificités et de la nature du travail des fonctionnaires, tout en introduisant une augmentation progressive du nombre de fonctionnaires qui devraient être physiquement présents sur le lieu de travail .

La reprise tient compte du fait qu’un nombre minimum de fonctionnaires assurent déjà la continuité des activités dans les ministères et les départements.

Fonction publique: un 2ème batch de 6 750 fonctionnaires a repris le travail, ce vendredi