Ganoo: «C’est prématuré de dire quel tarif sera appliqué pour le feeder buses»
«Je dois dire qu’il y a le Fare Review Committee qui sera appelé à faire des recommandations. Il faudra voir comment faire des rajustements avec le métro», affirme Alan Ganoo.
Actualités

Ganoo: «C’est prématuré de dire quel tarif sera appliqué pour le feeder buses»

 «C’est prématuré de dire quel tarif sera appliqué pour le feeder buses», répond le ministre du Transport terrestre et du Métro Léger, Alan Ganoo, à une question de la presse par rapport à l’entrée en opération de feeder buses avec la mise en oeuvre des services commerciales du Metro Express. C’était lors du lancement officiel du Passenger Information System (PIS), à l’hôtel Labourdonnais, au Caudan Waterfront, lundi 13 janvier.

«Avec l’avènement du métro, nous sommes au début d’une nouvelle situation. Il y a une cohabitation entre le nouveau mode de transport et l’ancien. C’est évident qu’il y a de petits pépins ici et là. Outre les différents schemes, nous avons mis en place de nouvelles routes en vue d’améliorer le système. Les feeder buses qui sont opérationnels transportent les usagers aux différentes stations», explique Alan Ganoo. Il rassure les usagers de la route qu’ils peuvent compter sur son ministère, les techniciens, ainsi que les différents départements en vue d’améliorer la situation.

C’était devant un parterre d’invités, dont parmi Mme Nathoo, Secrétaire Permanent et responsable de la National Land Transport Authority, Das Motanah, CEO de Metro Express Ltd, Dr Reesaul, Road Transport Commissioner, lors du lancement officiel du Passenger Information System (PIS), à l’hôtel Labourdonnais, au Caudan Waterfront, lundi 13 janvier.

En revanche, il précise que les services de feeder buses seront gratuits jusqu’à fin février. «Je dois dire qu’il y a le Fare Review Committee qui sera appelé à faire des recommandations. Il faudra voir comment faire des rajustements avec le métro. Il est prématuré de dire dire quel tarif sera appliqué pour le feeder buses»,  souligne le ministre du Transport et du Transport terrestre. «Le tarif s’appliquera-t-il sur un seul trajet. Ou, le tarif s’appliquera-t-il sur deux ou trois trajets ou encore sera un ‘rebated tariff’. Par exemple, si vous payez Rs 15 pour un trajet à bord du feeder bus, sera-t-il déduit du ticket de Rs 30 du métro?»,  se demande-t-il. 

Alan Ganoo annonce de venir de l’avant avec un mécanisme qui sera acceptable par les usagers de la route. «Toutefois, il faut se rendre à l’évidence: nous payons lorsqu’on voyage par taxi, autobus ou métro. Il est impérieux pour nous de trouver un tarif pour le ‘feeder buses’. Cela d’autant plus que le pays a contracté des emprunts pour Metro Express. Il y a des remboursements à faire»,  maintient Alan Ganoo.

Répondant à un autre question de la presse, il affirme que des dispositions seront prises pour l’aménagement des espaces parking, des Urban Terminal dans les principales villes du pays, ainsi que des aires de stationnement.

Ganoo: «C’est prématuré de dire quel tarif sera appliqué pour le feeder buses»