Gobin: “Le FSC - Riv du Rempart, une One Stop Shop pour la région de l’est”
“Le Farmers Service Centre de Rivière du Rempart sera non seulement une One Stop Shop pour le district de Rivière du Rempart, mais pour la région de l’est, également”: propos du ministre de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire, Maneesh Gobin.
Actualités

Gobin: “Le FSC – Riv du Rempart, une One Stop Shop pour la région de l’est”

“Le Farmers Service Centre de Rivière du Rempart sera non seulement une One Stop Shop pour le district de Rivière du Rempart, mais pour la région de l’est, également”: propos du ministre de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire, Maneesh Gobin, lors de son intervention, lors de la cérémonie de réouverture de la FSC – Riv du Rempart et le lancement d’une One Stop Shop, samedi 4 juillet. 

Il a salué la présence de plusieurs de ses collègues ministres et PPS qui ont fait le déplacement: Kalpana Koonjoo-Shah, Sudhir Mudhoo, Ravi Dahliah, entre autres. Rappelant la vision gouvernementale, le ministre Gobin a affirmé que le 1er FSC a vu le jour en 1986 et celui de Riv du Rempart y a été mis en place en 1993.

Une partie de l’assistance lors de la réouverture et du lancement de la One Stop Shop au FSC, samedi 4 juillet.

“Cela s’est réalisé lorsque vous aviez à la tête du pays un Premier ministre de la trempe de sir Anerood Jugnauth comme Premier ministre, oeuvrant pour les agriculteurs ( planteurs et éleveurs). Mais, en 2012, le FSC de Riv du Rempart a fermé ses portes”, a déploré le ministre de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire. Par conséquent, a-t-il fait remarquer, la communauté des planteurs s’est vue contraindre à se rendre à l’Unité pour accéder aux services d’un autre FSC.

“En cas de besoin, nombre de planteurs ont dû se rendre au bureau du Small Farmers à St-Pierre en vue d’obtenir des services…Désormais, les services du Small Farmers sont disponibles à ce bureau de One Stop Shop”, soutient Maneesh Gobin. Il a énuméré plusieurs autres services auxquels les agriculteurs pourront y avoir accès: Agricultural Marketing Board, STC, FAREI, SIFB, pour ne citer que ceux-là. 

Maneesh Gobin a énuméré plusieurs autres services auxquels les agriculteurs pourront y avoir accès: Agricultural Marketing Board, STC, FAREI, SIFB, pour ne citer que ceux-là.

“N’en parlons pas de la MCAF, elle est toujours sur place. Le gouvernement vient de financer l’acquisition d’une moissonneuse au coût de Rs 15 M pour venir en aide aux planteurs de cannes en période de coupe. Elle sera acheminée par voie maritime de l’Inde à brève échéance”,  a souligné Maneesh Gobin. Il a tenu à remercier la MCAF pour cette moissonneuse qui sera accompagnée des services d’un ingénieur qui dispensera une formation d’une durée de six mois.

Arguant que l’avenir du pays réside dans l’agriculture, il s’est réjoui de noter une présence de 50% de jeunes dans l’assistance.

Par ailleurs, le ministre Gobin a rendu hommage au Senior Chief Executive de son ministère, M. Bhoyramboli, qui se penche actuellement sur le dossier de terres agricoles abandonnées. Faisant état des terres du SIT, de Rose-Belle, de Landscope, Maneesh Gobin a affirmé: “Nous sommes en train de revoir la culture des légumes et des fruits, à Maurice.”

La prochaine étape, a-t-il, souligné c’est la campagne nationale de transformation des produits agricoles: conserves, purées, deep freezed…

Gobin: “Le FSC – Riv du Rempart, une One Stop Shop pour la région de l’est”