Haut Commissaire Rizwan Syed: «Le Pakistan est fier d’avoir soutenu Maurice  devant la CIJ sur les Chagos»
Le Dr Rizwan Syed, Pravind Jugnauth et le président par intérim Paramasivum Pillay Vyapoory ont eu l'insigne honneur de couper le traditionnel gateau d'anniversaire.
Actualités

Haut Commissaire Rizwan Syed: «Le Pakistan est fier d’avoir soutenu Maurice  devant la CIJ sur les Chagos»

En marge des célébrations marquant le National Pakistan Day, le Haut Commissaire du Pakistan à Maurice,  le Dr Rizwan Syed a soutenu: «Le Pakistan est fier d’avoir soutenu la souveraineté de Maurice sur les Chagos devant la Cour Internationale de Justice (CIJ).» C’était au Sir Abdool Razack Mohamed Hall, à Phoenix, hier soir, 25 mars. Cela devant un parterre d’invités, comprenant le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le président de la République par intérim, Paramasivum Pillay Vyapoory, les ministres Nando Bodha, Yogida Sawmynaden, Fazila Jeewa-Daureeawoo, Eddy Boissézon, le PPS, Raffick Soreefan, l’ancien Premier ministre, l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, de parlementaires, de membres du corps diplomatique, pour ne citer que ceux-là.

Le Haut Commissaire du Pakistan à Maurice, le Dr Rizwan Syed faisant un toast au Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth, le présidfent de la République, Barlen Vyapoory, et au ministre des Affaire étrangère syuppléant, Nando Bodha. hier 25 mars.

Le président de la République suppléant a présenté un toast au Haut Commissaire du Pakistan à Maurice et au peuple pakistanais. De même, Rizwan Syeda a, à son tour, présenté un toast en l’honneur de Paramasivum Pillay Vyapoory et au peuple de Maurice. Le Dr Rizwan Syed, Pravind Jugnauth et le président par intérim Paramasivum Pillay Vyapoory ont eu l’insigne honneur de couper le traditionnel gateau d’anniversaire.

«Le Pakistan a toujours défendu et défendra les droits des peuples opprimés partout dans le monde. Que ce soit la Palestine, le Cachemire ou les Chagos», a affirmé le Haut Commissaire Rizwan Syed. Abordant les relations bilatérales entre le Pakistan et Maurice, il a souligné: «Les relations entre le Pakistan et Maurice sont restées fortes. Celles-ci, aussi vieilles que le jour où, lors de les premiers sud-asiatiques, ont foulé le sol mauricien Ces relations ont leur fondement dans l’amour, l’affection et le lien qui existent entre les peuples de deux pays.»

Le Dr Rizwan Syed a estimé que «Maurice, une perle dans les eaux de la côte africaine, a beaucoup plus à offrir.» «Outre le commerce du sucre et du textile, Maurice est en train de devenir un centre financier pour des investissements en Afrique. Il occupe une place de choix sur la liste des pays, où il est facile de faire du business. Ses ressources humaines qualifiées de haut niveau, offrent également une grande opportunité aux investisseurs pakistanais», a-t-il soutenu. Il a fait ressortir que Maurice offre un environnement de fabrication attrayant et des opportunités considérables pour commercialiser des produits, non seulement en Afrique, mais dans le monde entier.

Lors de son affectation à Maurice, le Dr Rizwan Syed a confié d’avoir rencontré des hommes d’affaires entreprenants, des ministres attentionnés et coopératifs et des bureaucrates. «Ils m’ont donné un grand espoir pour l’avenir de l’amélioration des relations commerciales et commerciales entre Maurice et le Pakistan. Beaucoup de bonne volonté existe déjà. Tout ce dont il a besoin est de traduire cela en relations commerciales concrètes.

A son arrivée au sir Abdool Razack Mohamed Hall, le Premeir ministre, Pravind Jugnauth est accueillir par le Haut Commissaire du Pakistan à Maurice, le Dr Rizwan Syed.

 

Auparavant au début de son intervention, le Dr Rizwan Syed a dit être honnoré d’accueillir des invités à l’occasion de la fête nationale du Pakistan. Rappelant que le Pakistan a parcouru un long chemin et est arrivé à maturité, le Dr Rizwan Syed a souligné: «Dans la vision de notre nouveau Premier ministre Imran Khan, nous sommes un nouveau Pakistan. Il est parfois difficile pour le monde de voir le vrai nouveau Pakistan, car non seulement les vieilles habitudes ont la vie dure, mais les anciennes conceptions le sont aussi.»

Il a soutenu que c’est la première fois dans l’histoire du Pakistan que deux gouvernements successifs élus démocratiquement, ont achevé leur mandat de cinq ans, cédant la place au troisième. «En dépit de certains arguments naturels, les partis politiques ayant perdu les élections ont accepté le nouveau gouvernement en leur laissant suffisamment de temps pour faire leurs preuves. De telles choses ne sont pas arrivées dans le passé, au Pakistan», a-t-il soutenu.

À partir de 2008, année de l’élection du premier gouvernement démocratique, après un interregnum de huit années de dictature, le nombre d’incidents terroristes a diminué de 95%, a-t-il indiqué. «Quels que soient les petits restes d’extrémisme, ceux-ci sont en train d’être éradiqués. Compte tenu des problèmes persistants en Afghanistan, il est naturel que certains problèmes persistent, jusqu’à ce que le problème soit résolu. C’est le risque de vivre dans ce quartier», a maintenu le Dr Rizwan Syed.

Haut Commissaire Rizwan Syed: «Le Pakistan est fier d’avoir soutenu Maurice devant la CIJ sur les Chagos»