Hôpital Jeetoo: Elle doit patienter près de 8 heures avant de trouver un lit
L'hôpital Jeetoo n'en finit pas de faire parler de lui...pour la mauvaises raisons
Actualités

Hôpital Jeetoo: Elle doit patienter près de 8 heures avant de trouver un lit

Il se passe toujours quelque chose à l’hôpital Jeetoo à Port-Louis. Mais pas forcément pour les bonnes raisons. Hier, lundi 15 avril, une patiente a du attendre près de 8 heures temps dans les couloirs de la section 3.4 avant de trouver un lit.

Rasool Bibi D, femme au foyer, âgé d’une cinquantaine d’années, a été admis le lundi 15 avril. Elle aurait dû subir une intervention chirurgicale le lendemain, soit le mardi 16 avril. Lundi, elle était déjà sur place à 8h00, le personnel soignant lui a fait comprendre qu’elle devait patienter pour lui trouver un lit. Sauf que la personne a passé près de 8 heures temps dans les couloirs de la salle assis sur une chaise. Au courant de la journée, on lui a fait des prélèvements de sang, sans plus. Visiblement fatiguée…exaspérée, elle pouvait à peine parler.«Depi 8hr00 mne vini mo p atan. Plus tard ki zot ine dir moi pena lili et ki mo bizin atan. Fini arrive 15h20 pas encor mem gagne lili. Mne fatiguer. Souvent ena probleme ici. Depi fin de l’année dernière banla ine perdi deux fois résultats mo ban test. Li pas possib. Dimoune pas kapave aller vini kumsa lopital et perdi 1 journée.» nous a déclaré Rasool Bibi. Ce n’est qu’aux alentours de 16h00 qu’elle a pu avoir un lit à sa disposition après qu’un de nos journalistes à Inside News ait soulevé le problème avec le personnel.

Interrogée, une infirmière devait tout simplement nous dire «Nou ti fer la personne koner ki pu bizin atan gagne 1 lili.» Mais Rasool Bibi D a été mis informé après avoir attendu plus de deux heures.

L’hôpital A. J. Jeetoo est souvent la cible de plusieurs critiques…et avec raisons. Voleurs, négligence médicale, dossiers égarés, manque d’eau, problème de médecins disponible, longue attente aux urgences….la liste est longue. Il est grand temps que des solutions soient trouvées face à ses problèmes récurrents que doivent faire face les patients. On espère que le Ministère de la Santé en prenne note.

Hôpital Jeetoo: Elle doit patienter près de 8 heures avant de trouver un lit