Hot Spot Policing : des endroits stratégiques pour une meilleure présence policière
Le 'Hot Spot Policing a été revu par le nouveau commissaire de police, Khemraj Servansing à la suite de nombreuses complaintes.
Actualités

Hot Spot Policing : des endroits stratégiques pour une meilleure présence policière

Le ‘Hot Spot Policing a été revu par le nouveau commissaire de police, Khemraj Servansing à la suite de nombreuses complaintes. Cette nouvelle vient soulager plus d’un au sein de la force policière. Désormais, avec ce nouveau concept, les patrouilles de police se feront de manières plus fréquentes, et cela, dans des zones stratégiques afin de mieux protéger les citoyens.

« Le POSU et la majorité des officiers de police n’étaient pas d’accord avec ce concept injustifié et inutile. À la suite de plaintes déposées par des policiers, nous avons exhorté le CP précédent de le supprimer, mais il ne l’a pas fait. Nous avons fait une nouvelle demande auprès de Khemraj Servansing avec tous les arguments. Après analyse, ce dernier a su prendre la bonne décision en faveur des policiers et de la population»,  affirme Jaylall Boojhawon, président de la Police Officers Solidarity Union (POSU) qui se  dit ravi de cette décision. Ainsi, il salue, la décision du CP dans cette démarche, qu’il a autre fois dénoncée.

Autrefois, certains policiers s’étaient vus contraindre à travailler dans des ‘Hot Spot’ inutilement et parfois dans des vieux véhicules. Avec ce nouveau concept, il y aura plus d’hommes aux endroits stratégiques et moins de gaspillage en ressources.

Hot Spot Policing : des endroits stratégiques pour une meilleure présence policière