Actualités

Hydroxychloroquine : L’OMS suspend les essais en raison de craintes pour la sécurité

L’essai du médicament contre le paludisme – hydroxychloroquine en tant que traitement possible pour le coronavirus a été interrompu en raison de craintes pour la sécurité, selon l’Organisation mondiale de la santé. Les procès dans plusieurs pays sont suspendus “temporairement” par mesure de précaution.

Cela vient après une récente étude médicale suggérant que le médicament pourrait augmenter le risque de décès de patients à cause de Covid-19. Le président américain Donald Trump avait d’ailleurs fait la promotion du médicament antipaludéen, malgré les avertissements des responsables de la santé publique selon lesquels il pourrait provoquer des problèmes cardiaques chez les patients de Covid-19. Trump a également déclaré qu’il prenait lui-même le médicament pour conjurer le virus.

Hydroxychloroquine : L’OMS suspend les essais en raison de craintes pour la sécurité