Il agresse une femme avec un cutter : « Mo exité letan mo guette twa»
Abishek Sham, est employé à la municipalité de Port-Louis
Faits Divers

Il agresse une femme avec un cutter : « Mo excité letan mo guette twa »

Une femme s’apprête à regagner son domicile à Cap Malheureux, jeudi soir. En empruntant une ruelle, elle aperçoit un individu se tenant à côté d’une moto. Sonia n’y prête pas attention et poursuit son chemin. Mais l’homme lui barre la route avant de lui lancer : « Mo mari excité kan mo guette twa, less mo trap twa enn kou ». Sonia terrorisée veut s’enfuir mais le pervers ne l’entend pas de cette oreille.

En tenant son sexe dans sa main, il demande à Sonia de le masturber. « To bizin b….mwa enn kou la !». Sonia prenant son courage à deux mains lui donne un coup de sac au visage. Elle en profite pour prendre la fuite en courant. Mais l’individu lui assène un coup de cutter au dos. Craignant que Sonia alerte le voisinage, le pervers enfourche sa moto et démarre en trombe.

Après avoir rapporté le cas à la police, Sonia a été conduite au Sir Seewoosagur Ramgoolam National Hospital (SSRN). Elle s’en est sortie avec vingt points de sutures. Le suspect a été arrêté par les limiers de la Northern Crime Intelligence Unit menés par le sergent Arnasala. Il s’agit d’Abishek Sham, un habitant de cité La Cure. Cet employé à la municipalité de Port-Louis a été placé en détention.

Il agresse une femme avec un cutter : « Mo excité letan mo guette twa »