Importation de cannabis : En cour, Sundy Poinen éclate en sanglots
Actualités Judiciaire

Importation de cannabis : En cour, Sundy Poinen éclate en sanglots

Le procès intenté à Sundy Poinen et son ex-compagnon, Chukwuebuka Chibuezeh Amiduewe, un Nigérian, a été appelé devant le juge Marie Joseph Benjamin aux assises, ce mercredi 13 mars. Des cadres de Mauritius Telecom sont venus confirmer les messages et les appels qui ont été  échangés entre les deux protagonistes dans cette affaire. Sundy Poinen a déclaré qu’elle n’y était pour rien dans  l’importation de cannabis.

En pleine séance, elle a éclaté en sanglots en affirmant qu’elle ne fume pas et ne consomme pas de boissons alcoolisées à cause de sa santé fragile. Me Mehdi Manrakhan représentant du parquet a contre-interrogé le Nigérian. Ce dernier a défendu son ex compagne en affirmant que cette dernière n’y était pour rien. Les avocats de la défense et de la poursuite vont soumettre leurs plaidoiries demain, vendredi 15 mars.

Pour rappel, Sundy Poinen et le jeune étudiant nigérian sont poursuivis pour l’importation de quatre kilos de gandia en septembre 2015. Sundy Poinen a plaidé non coupable alors que l’étudiant nigérian a reconnu les faits.

Importation de cannabis : Sundy Poinen éclate en sanglots