Monde

Inondation au Nigeria, une centaine de morts à déplorer

Après les Etats-Unis et la Chine, le Nigeria se retrouve avec une centaine de personnes mortes et d’autres prises au piège. Deux fleuves, Niger et Bénoué ont submergé des fermes, bloquant, ainsi, plusieurs personnes à l’intérieur de leurs maisons.
L’ Agence nationale pour la gestion des Urgences (NEMA) a déclaré une catastrophe nationale dans quatre Etats, dont Kogi et Niger, situé dans le centre du pays et, Delta et Anambra, situé dans le sud du pays. De plus, huit autres Etats ont été placés sous surveillance.
Des matériels de secours d’environ 7,1 milliards d’euros seront pourvus  pour aider  à l’évacuation des habitants.
Inondation au Nigeria, une centaine de morts à déplorer