Le mauvais temps, ajouté à la forte chaleur qui s'abattent sur l'île, les effets secondaires n'ont pas tardé à faire surface.
Des vaccins sont mises à la disposition des patients dans tous les centres de santé à travers l'île
Actualités Sante & Beaute

Intempéries et fortes chaleurs : le nombre de cas de grippe en hausse

Plus de 3 000 personnes souffrent de la grippe actuellement. Avec le mauvais temps la hausse de température, les effets secondaires n’ont pas tardé à faire surface. En effet, les conditions climatiques ont contribué à une hausse du nombre de personnes souffrant de la grippe depuis le début de l’année. Le ministère de la Santé fait appel à la population de redoubler de prudence surtout ceux qui sont le plus à risques.

Le ministère de la Santé avait confirmé que le décès d’une fillette de 4 ans en début février était lié à la grippe A (H1N1). Effectivement, ce qui est à la base qu’un virus contagieux, peut très vite se développer en une maladie grave et même mortelle si les précautions et soins nécessaires ne sont pas entrepris à temps. Le virus H1N1, qui cause la grippe, doit être vite maîtrisé avant qu’il ne se propage. Des vaccins sont mises à la disposition des patients dans tous les centres de santé à travers l’île. Il faut noter que ce sont les personnes les plus à risques, soit les personnes âgées, les enfants et les celles souffrant déjà de maladies pathologiques comme le diabète, asthme, cancer etc, qui doivent redoubler de prudence pour ne pas contracter ce virus.

Il est important que les patients se fassent soigner aussitôt dès les symptômes (fièvre, courbatures, toux, vomissements, etc..).

Du coté du ministère de la Santé, on apprend que la situation est actuellement sous contrôle mais que le nombre de personnes ayant contracté la grippe augmente graduellement. Une campagne de vaccination a commencé dès l’année dernière dans les centres de santé pour sensibiliser les citoyens sur la prévention.

Intempéries et fortes chaleurs : le nombre de cas de grippe en hausse