J-100 - JIOI 2019 : Deux disciplines, natation et judo se tiendront à Côte d’Or
Actualités

J-100 – JIOI 2019 : Deux disciplines, natation et judo se tiendront à Côte d’Or

Deux disciplines, à savoir la natation et le judo se tiendront au complexe sportif de Côte d’Or en marge des compétitions des prochains Jeux des Iles de l’Océan Indien, prévus à Maurice du 19 au 28 juillet. C’est l’assurance donnée par le CEO du Comité d’Organisation des Jeux des Iles 2019 (COJI), Jean-Pierre Sauzier, lors d’une conférence de presse au Art Centre, Caudan Waterfront, ce mercredi 10 avril.

Répondant à une question de la presse quand le Complexe sportif de Côte d’Or, sera fin prêt, le vice-président du COJI, Mubarak Boodhun a souligné : «La partie chinoise nous a confirmé que la date limite pour livrer ce complexe est fixée au plus tard le 30 juin.»

Vue sur une partie des responsables des différentes commissions. Au premier plan, on peut remarquer, Yannicj D’Hotman, Jean-Pierre D’Argent, entre autres.

«Les différentes commissions ont fait le point aujourd’hui sur l’avancée de leur mission et responsabilités en vue d’avoir plus de visibilité. Cet exercice permet, également,d’identifier les gros points importants que chaque commission a à mettre en évidence»,  a souligné Jean-Pierre Sauzier.

Outre une présentation à la presse, les responsables des quinze commissions des JIOI, exception faite de celui de Rodrigues, ont eu l’occasion de répondre à toutes les questions relatives à ce grand rendez-vous sportif, lesquelles sont restées en suspens. Parmi les responsables, on relève Giandev Moteea ( finances et marketing),  Jean-Pierre D’Argent, Gérard Requin ( anti-dopage), Fabien Hector et Diaz Auckbarally ( presse et communication), Yannick D’Hotman ( médicale).

Jean-Pierre D’Argent a annoncé que les  Mauriciens auront droit à «un spectacle du jamais vu à Maurice, cela grâce à un Mauricien, Emilien Jubo, directeur artistique et de musique.»  De son côté, Yannick D’Hotman, responsable de la commission médicale, a rassuré : «Tout va bien, on n’a rien à signaler. Cette commission regroupe 280 personnes, dont 50 médecins, 50 physiothérapeutes, 50 infirmiers…» Il a souligné que d’ici à fin avril, toutes les équipes seront constituées «dans le bonheur de diriger.»

Quant au président du COJI, Stephan Toussaint, également ministre de la Jeunesse et des Sports, il a précisé que tous les athlètes tombent sous la responsabilité du ministère de tutelle. Il a remercié le COJI pour le travail accompli jusqu’ici. «Nous avons une équipe formidable. Nous sommes à 100 jours des jeux. Ces jeux seront une réussite», a renchéri Stephan Toussaint.

J-100 – JIOI 2019 : Deux disciplines, natation et judo se tiendront à Côte d’Or