Jaël et Georgie Fourneau pour faire revivre les petites douceurs d’antan
Jaëel Fourneau et son mari Georgie, ont décidé de faire revivre les «gâteaux cocos» et «gâteaux maniocs» en modifiant des recettes pour y apporter de nouvelles saveurs.
People

Jaël et Georgie pour faire revivre les petites douceurs d’antan

Qui n’a pas voulu remonter le temps pour goûter à nouveau et savourer les saveurs d’antan? On parle ici de ces célèbres «gâteaux coco» et «gâteaux maniocs» que seuls nos parents ou grands-parents avaient la recette. Des moments qu’on pense ne jamais retrouver ou revivre… Mais Georgie et Jaël Fourneau, mariés depuis 10 ans, sont bel et bien décidés à ne pas laisser les saveurs d’antan typiquement mauricien tomber aux oubliettes en rejoignant le monde des petits entrepreneurs.

Aidée dans la cuisson par sa belle-mère, Jaël se charge notamment de les vendre dans plusieurs endroits de l’île.

«Ce sont des recettes qui se perdent au fil des années car les gens se dirigent vers des produits industriels de nos jours»

Georgie et Jaël Fourneau, ce couple d’une trentaine d’années, se sont fixés une mission : celle de faire renaître les saveurs d’antan. Alors qu’ils vendaient des fruits dans leur localité au départ, ils ont eu un déclic et ont décidé de créer leur petite entreprise pour ramener les saveurs d’antan. « Ce sont des saveurs qui nous sont chères et qui nous ont fait grandir». C’est de là que le couple se lance dans l’entrepreneuriat et nomme leur commerce «Les Fruits des Abeilles».

Ils sont pourtant conscients que les temps ont changés et que les Mauriciens préfèrent le nouveauté et l’originalité. «Ce sont des recettes qui se perdent au fil des années car les gens se dirigent vers des produits industriels de nos jours», nous confie Jaël Fourneau. Mais son époux et elle, sont déterminés à relever le défi. Donc, ils ont décidé de faire revivre les «gâteaux cocos» et «gâteaux maniocs» en modifiant des recettes pour y apporter de nouvelles saveurs.

Des douceurs goûteuses et meilleures pour la santé..

Si vous voulez y goûter, Jael sera ravie de vous accueillir au Trianon Shopping Park ou par son époux Georgie, à Chamarel.

De plus, ces petites douceurs sont n’ont seulement agréables aux papilles mais aussi meilleures pour la santé. En effet, Jaël affirme qu’ils ont travaillé dur pour s’assurer que leurs produits soient non seulement goûteux mais aussi réalisés de manière naturelle et sans sucre pour ses clients. «Nous voulons que nos gâteaux arrivent à les faire revivre leur enfance tout en les maintenant en bonne santé comme ça ils pourront en consommer autant de fois qu’ils le voudront». Si vous voulez y goûter, Jael sera ravie de vous accueillir au Trianon Shopping Park ou par son époux Georgie, à Chamarel. Elle n’oublie pas de mentionner qu’elle propose également du thé à la citronnelle.

Aidée dans la cuisson par sa belle-mère, Jaël se charge notamment de les vendre dans plusieurs endroits de l’île. En plus d’être un business familial, c’est un vrai travail d’équipe qui les a permis de mettre sur pied ce projet. Depuis, son mari et elle sont comblés et se passionnent pour ce nouveau métier.

Les challenges n’ont pas tardé à montrer le bout de leur nez..

Jaël Fourneau et son mari Georgie, ont décidé de faire revivre les «gâteaux cocos» et «gâteaux maniocs» en modifiant des recettes pour y apporter de nouvelles saveurs.

Jaël et Georgie Fourneau adorent leur métier mais ce n’a pas été sans difficulté qu’ils essayent de frayer un chemin dans l’univers de l’entrepreneuriat. «Il y a beaucoup de compétition mais c’est un défi qu’on relève petit à petit», explique Jaël. Toutefois, ces challenges ne comptent pas leur faire baisser les bras. Ils sont déterminés à faire grandir leur entreprise et espère qu’un beau jour ils pourront exportés leurs produits à grande échelle ou à en vendre dans des grands magasins hors-taxe.

Entrepreneur : Jaël et Georgie pour faire revivre les petites douceurs d’antan