Job d’été : la nouvelle tendance chez les jeunes
Certains jeunes ont choisi d'aider leurs familles en trouvant un emploi.
Actualités

Job d’été : la nouvelle tendance chez les jeunes

Vives les vacances scolaires ! Pour certains, ce break c’est surtout l’occasion de trouver un petit job pour se faire de l’argent de poche. Ils sont ainsi plusieurs à travailler dans des commerces à Port-Louis.

Nombreux sont les jeunes qui profitent des vacances pour se ressourcer, sortir entre amis ou de passer du temps en famille. Mais pas pour Anaïs, Kettia et Jean-Philippe. Nous sommes partis à leur rencontre.

Job d’été : la nouvelle tendance chez les jeunes
Vives les vacances scolaires ! Pour certains, ce break c’est surtout l’occasion de trouver un petit job pour se faire de l’argent de poche. Ils sont ainsi plusieurs à travailler dans des commerces à Port-Louis.

 

Anais , domiciliée à Richelieu, travaille dans un magasin d’accessoires. « Au lieu de rester à la maison alors que ma maman bosse, je préfère travailler pour ne pas suivre des mauvaises voies tels que le vol ou la drogue, » déclare-t-elle. De plus, elle nous confie qu’elle donne une partie de son salaire à sa mère, verse une autre partie à la banque et utilise le reste pour ses dépenses personnelles. Par ailleurs, elle ajoute que sa mère lui apporte tout son soutien pour qu’elle soit indépendante.

Job d’été : la nouvelle tendance chez les jeunes
Vives les vacances scolaires ! Pour certains, ce break c’est surtout l’occasion de trouver un petit job pour se faire de l’argent de poche. Ils sont ainsi plusieurs à travailler dans des commerces à Port-Louis.

 

Tout comme Kettia, une habitante de Pointe-aux-Piments. Elle a trouvé de l’emploi dans un magasin en face de la gare du nord. Pour cette jeune demoiselle, le but principal pour laquelle elle a décidé de travailler, est de pouvoir offrir des cadeaux de noël à sa famille. Elle utilise aussi son argent pour acheter ses vêtements pour les périodes festives. « J’achète aussi mes matériels scolaires afin d’alléger les dépenses de mes parents. Etant donné que je suis à la maison à rien faire, tandis que mes parents se tuent à la tâche, je préfère travailler et être un peu indépendante financièrement. »

Jean-Philippe qui s’ennuie à la maison, a décidé de travailler avec l’encouragement de ses parents. Travailler est aussi une nécessité pour aider sa mère. Selon ses dires, il aide sa maman à payer ses dettes

Davina Soopramanien et Kristy Tuyau

Job d’été : la nouvelle tendance chez les jeunes