Yannick Coret était un des réserve de la sélection mauricienne
Actualités Sport

JIOI – haltérophilie : Yannick Coret évincé de la sélection

Yannick Coret a joué avec le feu en ‘évitant’ un contrôle anti-dopage. Mal lui en pris car la Fédération mauricienne d’Haltérophilie (FMH), a pris la décision de l’évincer de la sélection nationale des Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) qui se tiendront à Maurice du 19 au 27 juillet.

Cette sanction survient après que le leveur de fonte ait manqué un contrôle de dopage lors de son stage en Chine. Cet écart de Yannick Coret constitue une violation des règlements de la Fédération internatinale d’Haltérophilie, qui stipulent que les athlètes doivent se mettre à tout moment disponible pour un contrôle anti-dopage.

« Yannick Coret a, pour sa défense, informé qu’il s’est rendu chez un médecin pour soigner son genou qui lui faisait souffrir, au moment où les responsables du controle anti-dopage se rendus son sur son lieu d’hébergement. Il n’en a cependant pas informé son entraîneur. C’est pour cette raison que le comité a pris la décision de l’évincer de la sélection des JIOI », affirme Nagarajen Mounien, président de la Fédération mauricienne d’Haltérophilie.

Il dira également que cette décision n’affectera en aucune facon le rendement de la sélection masculine vu que Yannick Coret faisait partie de l’équipe à titre de réserve.

JIOI – haltérophilie : Yannick Coret évincé de la sélection