Jour-J Villageoises: 547 281 électeurs exerceront leur devoir civique pour élire 1 170 conseillers
Jour-J: dans le cadre du scrutin du jour, 547 281 électeurs sont appelés à exercer leur devoir civique pour élire 1 170 conseillers, répartis dans 130 villages, ce dimanche 22 novembre
Actualités

Jour-J Villageoises: 547 281 électeurs exerceront leur devoir civique pour élire 1 170 conseillers

Jour-J: dans le cadre du scrutin du jour, 547 281 électeurs sont appelés à exercer leur devoir civique pour élire 1 170 conseillers, répartis dans 130 villages, ce dimanche 22 novembre. 5 833 candidats briguent les suffrages aux villageoises de 2020 après le dernier exercice, il y a 8 ans. Ces élections villageoises sont empreintes d’une grande première et d’une grande innovation: pour la première fois dans les annales de la Commission Electorales, les résultats des élections seront proclamés le même jour du scrutin.

“Le décompte des bulletins se fera à partir de 16h30 dans les différents centres de votes. Il n’y aura pas de mouvement de bulletins d’une salle à une autre”, affirme le Commissaire électoral, Irfan Rahman. Ainsi, il est convenu qu’à la fin du scrutin à 16 heures, les voting rooms seront vite transformés en counting rooms.

S’agissant les grand villages, où il y a plusieurs centres de votes, il est souligné que les résultats d’un centre seront expédiés au Nomination Centre dudit village.

Donc, à ce stade, le Commissaire électoral dit ignorer à quelle heure dans la soirée, les élus seront proclamés. Chaque village est appelé à élire neuf conseillers. “Nous ne savons pas encore, à quelle heure, nous allons déclarer les gagnants”, confie Irfan Rahman.

De ce fait, les 190 bureaux de votes qui ont ouvert à partir de 7 heures, ce dimanche, fermeront à 16 heures, le temps de permettre aux électeurs droit civique. 

Il faut dire que les bulletins de vote, qui étaient placés sous la garde policière dans les 45 postes de police à travers le pays, ont été acheminés vers les centres de vote sous forte escorte policière dès 5h30, ce matin.

Quelque 5 000 policiers sont mobilisés en vue de s’assurer que ces élections villageoises se déroulent dans les meilleures conditions au niveau des 130 villages à travers le pays.

Il est souligné que 9 300 fonctionnaires, regroupant de, Presiding Officers, Returning Officers, Directory Clerks, entre autres, sont engagés lors de ce scrutin. Dès hier, c’est le branle-bas dans chaque centre de vote pour les installations: aménagement des isoloirs, mise en place de Notice Boards, briefing avec les staff…Chaque électeur qui va voter doit se munir des pièces d’identité: carte d’identité ou passeport.

Selon les provisions de la loi électorale aucune consigne de vote ni de rassemblement n’est autorisé à partir de samedi soir, la veille du scrutin.

Des meetings publics et des réunions nocturnes se sont tus, les villages ont vécu une grande effervescence, voire une dernière épreuve de force, dans l’après-midi de samedi. Comme le veut le folklore électoral, des défilés de voitures en fanfare ont sillonné les rues dans les 130 villages. On pouvait compter des défilés allant de 50 à 200 véhicules dans les rues en vue de chauffer à les électeurs, les partisans.

Jour-J Villageoises: 547 281 électeurs exerceront leur devoir civique pour élire 1 170 conseillers