Judiciaire: Christelle Bibi conteste ses trois années d'emprisonnement
Christelle Bibi met en avant trois points d'appel
Actualités

Judiciaire: Christelle Bibi conteste ses trois années d’emprisonnement

Condamnée à trois ans de prison pour blanchiment d’argent, Christelle Bibi a décidé de contester le verdict de la cour intermédiaire par le biais de son avoué, Me Pazhany Rangasamy.

Elle avance que la cour a failli en se basant principalement sur le témoignage du condamné Tony Riacca pour prouver sa culpabilité. Pour les besoins de son appel, Christelle Bibi a dû s’acquitter de la caution de Rs 25 000, hier, mercredi 19 février.

Les trois points d’appel sont notamment que..
i) La magistrate a commis une erreur en prenant en considération le témoignage de Tony Riacca
ii) L’enquête policière à son égard « n’était pas indépendante » sur les allégations de Tony Riacca
iii) Les relevés téléphoniques de ce dernier n’ont pas été vérifiés

Pour rappel, les faits remontent à 2017, Christelle Bibi avait accepté de prendre possession d’une somme de Rs 180 000 alors qu’elle savait bien que celle-ci provenait du trafic de drogue. Ainsi, la cour a statué que Christelle Bibi est coupable de violation des dispositions de la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act (FIAMLA).

Judiciaire: Christelle Bibi conteste ses trois années d’emprisonnement