Actualités

Kalpana Koonjoo-Shah demande aux parents d’être plus responsables

La ministre de l’Égalité des Genres et du Bien-Être de la Famille était face à la presse ce samedi 4 juillet au Newton Tower à Port-Louis pour faire le point sur l’actualité. Cette dernière est revenue sur le viol de la fillette de 3 ans, le dimanche 28 juin.

Elle rassure que l’enfant reçoit tout les soins et l’encadrement nécessaires. Toutefois, Kalpana Koonjoo-Shah, a tenu à rappeler aux parents leurs rôles envers leurs enfants, « Nous ena bann instances ek autorités ki bizin pou protez nou bann zenfan kont bann abus. Mais bann parents aussi bizin ena zot part de responsabilité. Parski li pas évident, ki nous enlever enn zenfan ar so fami, c’est nou dernier recours, donc mo fer enn l’appel a bann parents, » a déclaré la ministre.

Kalpana Koonjoo-Shah a tenu à faire ressortir le rôle des médias, dans la gestion des articles concernant des cas sensibles. Selon la ministre, ce n’est pas éthique d’étaler la vie de cette enfant dans les chroniques. « Mo koner ki zot bizin fer zot travay, mais nou pas bizin fer sensation, nou bizin konn garde l’anonymat ek rapport les faits dans la plus grande sensibilité, » ajoute-t-elle.

En ce qu’il s’agit des agissements dans l’hémicycle. Kalpana Koonjoo-Shah déplore les faits et gestes de Johanna Bérenger. « Ena parmi la presse, ki mon penser imper confus, ek ki pe vine dir ki monn riyer, laisse mo faire ressorti ki ni monn riyer ni ki mo ena lieu pou mo réagir, c’est li kinn commence kozer tou d’abord. Ek hier, le leader du parti travailliste ti pe fer en point de presse, kot li pe dir ki la majorité finn mank de respect a bann familles l’opposition, laisse mo dir li ki, liem dernier dimoune pou vine donn mwa leçon. »

Kalpana Koonjoo-Shah demande aux parents d’être plus responsables