Kavy Ramano : « Se pas enn blame game..nou pe appel a la collaboration tou dimoun»
Actualités

Kavy Ramano : « Se pas enn blame game..nou pe appel a la collaboration tou dimoun»

Le ministre de l’Environnement, ainsi que celui de l’Économie Bleue étaient face à la presse pour faire un constat après le déversement d’huile du MV Wakashio dans le lagon de Blue Bay à Mahebourg Waterfront. Pour Kavy Ramano, ce n’est pas le moment de dire à qui la faute, « Se pas enn blame game..nou pe appel a la collaboration tou dimoun, » a t-il répondu face aux question de la presse.

Selon le ministre Kavy Ramano, depuis l’apparition des premières fuites d’huiles ce matin. Toute une équipe a été instituées afin de contenir la propagation d’hydrocarbure. « Depuis ce matin, mon ministère, celui de la pêche ainsi que la police avons pris connaissance de la situation. Et la compagnie Polyeco a déjà était désignée pour nous aider. Nous avons déjà mis en place des barrières pour protéger nos zones maritimes très sensibles et nous faisons tout notre possible pour contenir le oil spilling, » a-t-il déclaré.

D’autre part, les autorités réunionnaise ont répondu positivement pour venir en aide au gouvernement. Le POLMAR plan sera activé très prochainement afin de sauver le maximum de zones dans le lagon. Même si la police et les autorités concernées font de leur mieux, le ministre Sudheer Mudhoo affirme qu’il y a un certain manque d’équipements, « Nou pena la technicité ki bizin donc nou pe atann l’aide depi bann lezot instance pou ki nou kapav procédé a pompage carburant.»

Un avion d’Afrique du Sud, le CASA est en route pour Maurice avec à son bord des équipements pour pomper le carburant à bord du MV Wakashio.

Kavi Ramano : « Se pas enn blame game..nou pe appel a la collaboration tou dimoun»