Actualités

Kheshoe Parsad Matadeen tire sa révérence… Enter Eddy Balancy

En ce 26 mars 2019, Kheshoe Parsad Matadeen fête ses 67 ans. A cette occasion, après avoir été au service de la Cour pendant 48 ans, le chef juge (CJ) tire sa révérence. Un changement en profondeur dans l’organigramme du judiciaire.

Sa nomination avait apporté beaucoup de sérénité dans le judiciaire. Le CJ Matadeen avait réussi à réunir des juges et qui ne partageait pas le même avis et qui ne se parlaient même pas. C’est le Senior Puisne Judge (SPJ) Eddy Balancy qui le remplace. Ce dernier prêtera serment ce mardi 26 mars. Le nouveau chef juge restera en poste jusqu’en mai 2020. Ainsi, le No.3 du judiciaire, le juge Asraf Caunhye, sera promu SPJ.

C’est en 1971 que Kheshoe Parsad Matadeen a débuté sa carrière dans le judiciaire. Il a servi la Cour en tant que clerk au Parquet. Par la suite, après ses études, il obtient son LLB (Hons) à l’université de Londres, en 1977. De retour au pays, il gravit les échelons pour accéder au poste de Solicitor General et devint Queen’s Counsel en 1991.

Après avoir occupé le poste de Parliamentary Counsel et Solicitor-General, il est nommé juge de la Cour suprême en 1994. Kheshoe Parsad Matadeen a aussi été juge à la Cour d’appel des Seychelles de 1999 à 2003. C’est en 2007 qu’il est promu Senior Puisne Judge. Il a été Chef juge pendant cinq ans. Il a été nommé le 31 décembre 2013, pour succéder à Bernard Sik Yuen. Il a travaillé au bureau de l’Attorney General, où il a offert ses conseils légaux aux divers ministères et à la police.

Kheshoe Parsad Matadeen tire sa révérence… Enter Eddy Balancy