KWF Mauritius : La fierté mauricienne à l'Ile de la Réunion
Actualités

KWF Mauritius : La fierté mauricienne à l’Ile de la Réunion

Exigence, endurance, souffrance, délivrance : ce sont les maitre-mots du kyokunshin, un sport de combat. Un style de karaté, ou tous les coups (ou presque) sont permis. Et pendant le First Indian Ocean Championship, tenu au Gymnase Champ-Fleuri à l’île de la Réunion le dimanche 12 mai, on a pu découvrir toute une panoplie de techniques du karaté contemporaine, sur le tatami jaune et bleu. Engageant des petits comme les grands, tous les combats ont été à la hauteur des espérances.

First Media vous propose de découvrir le parcours de l’équipe mauricienne de la Mauritius Kyokushin Karate Federation (KWF Mauritius), qui s’est mesurée aux meilleurs de cette discipline, qui requiert de la rigueur et de l’aptitude. C’est dans la catégorie des -90 kg que la selection mauricienne a excellée, avec Sandip Vencatakisten qui a décroché le médaile d’argent et Law Jaguessar a, pour sa part, ramené un médaile de bronze.

De son coté,Nandenee Vencatakisten, 17 ans, a fini deuxième sur le podium de la catégorie des moins 60 kg. Aneesh Seeboo, aussi 17 ans, est sorti deuxième chez les garcons.

Les participants mauriciens :

  • James Kistohurry (du dojo de Coromandel)
  • Krishun kumar Seegoolam (du dojo de Coromandel
  • Krishan Nunkoo (du dojo de Coromandel)
  • Aneesh Seeboo (du dojo de Vacoas)
  • Law Jaguessar (du Karate academy de (Vallée des Prêtres)
  • Nandenee Vencatakistn (du Karate dojo de Coromandel)
  • Sandip Vencatakistn (du Karate dojo de Vacoas)

Kyokunshin : A la découvert des techniques du karaté contemporain