La Cour Suprême rend légitime la nomination de SAJ comme ministre Mentor
Les juges ont tranché en faveur du ministre Mentor.
Actualités Judiciaire

La Cour Suprême rend légitime la nomination de SAJ comme ministre Mentor

Sachidanand Reekhaye, un électeur de la circonscription de Piton/Rivière-du-Rempart et Patrice Armance, député du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) avaient déposé une plainte contre Sir Anerood Jugnauth (SAJ). Ils contestaient la démission de SAJ comme Premier ministre ainsi que sa nomination comme ministre Mentor.

Ils réclamaient un ordre de la Cour suprême pour que le siège de SAJ soitdéclaré vacant à l’Assemblée nationale. Mais les juges ont tranché en faveur du ministre Mentor. Le Senior Puisne Judge, Eddy Balancy, et le juge Ashraf Caunhye ont fait comprendre que selon les articles 117 et 59 (2) de la Constitution il n’y avait rien d’illégal dans cette démarche. De ce fait la Cour suprême a rejeté la plainte de Sachidanand Reekhaye et de Patrice Armance.

Les contestataires étaient représentés par un panel d’hommes de loi, composé des avocats Kushal Lobine, Assad Peeroo, Adrien Duval, entre autres. L’État était représenté par Me Dheeren Dabee, Solicitor General (SG), et Rajesh Ramloll, Deputy Solicitor General.

La Cour Suprême rend légitime la nomination de SAJ comme ministre Mentor