La MCB résolument investie dans l’entrepreneuriat locale, dynamique et durable
ominic Provençal, Deputy Head of Retail de la MCB Ltd et Raoul Gufflet, Deputy Chief Executive de la MCB Ltd.
Actualités

La MCB résolument investie dans l’entrepreneuriat locale, dynamique et durable

C’est une offre holistique qu’a présentée la MCB en faveur des Petites et moyennes entreprises (SME). C’est tout un écosystème qui a été mis en place pour donner aux entrepreneurs les moyens de leurs ambitions, afin qu’ils puissent naître, croître et contribuer durablement à l’économie locale. La MCB a dévoilé ces innovations et initiatives lors d’une conférence qui s’est tenue ce lundi 19 août 2019 au 4ème étage, Harbour Front Building, à Port Louis. Elle était animée par Raoul Gufflet, Deputy Chief Executive de la MCB Ltd et Dominic Provençal, Deputy Head of Retail de la banque.

Un engagement fort

La MCB, qui existe, depuis 1848 a été un acteur majeur du développement du pays. La banque a permis à une myriade d’entreprises, grandes, moyennes et petites de voir le jour, de grandir et, par ricochet de contribuer à la croissance économique du pays et de façonner la République de Maurice telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Aider les entreprises financièrement, mais aussi les accompagner dans leur cheminement : un engagement fort et constructif que la MCB a poursuivi durant toutes ses années d’existence. Apporter un support efficace aux SME a toujours fait partie de l’ADN de la MCB !

Agir durablement

Forte de son histoire et consciente de son devoir en faveur de la communauté dans son ensemble, le Groupe MCB lançait, en novembre 2018, son programme de corporate responsability, Success Beyond Numbers, avec pour optique la valorisation du développement durable sous toutes ses formes. Un des trois piliers du programme : contribuer à une économie locale dynamique.

Dans ce sillage, la MCB venait de l’avant, en janvier dernier, avec la publication du rapport Lokal is Beautiful, une étude réalisée par le Cabinet Utopies. Lokal is Beautiful a été un socle permettant de construire une proposition cohérente, en phase avec les réalités des SME mauriciennes et qui cadre avec le soutien de la banque en faveur du développement durable. La publication de Lokal is Beautiful a créé un véritable engouement, le rapport ayant été téléchargé plus de 30 000 fois, avec une vidéo qui a été vue plus de 50 000 et a fait l’objet d’une quarantaine d’articles de presse. L’intérêt était là et la MCB s’est attelée à répondre positivement aux attentes qui ont émergé parmi différents acteurs de la société mauricienne.

Les SME, vecteurs incontournables du développement

Pourquoi cette attention toute particulière pour les SME? Ces dernières ont, indéniablement, pris une place prépondérante dans l’architecture économique de Maurice et les chiffres le prouvent. Ces entreprises contribuent, en effet, chaque année à environ 40% du Produit Intérieur Brut (PIB) du pays, un chiffre qui pourrait atteindre 60% dans les années à venir. Elles emploient plus de 55% de la main- d’œuvre, soit plus de 300, 000 personnes. Ces entreprises, peut-être petites par la taille constituent, dans bien des cas, un véritable vivier d’idées et de talents, et constituent des plateformes d’innovation. Ces SME, outre leurs seules fonctions économiques peuvent aussi devenir l’armature pour un changement de paradigme profond, en faveur de l’environnement et d’un développement soutenu.

Après une phase intense de réflexion et d’expérimentation, la MCB vient ainsi avec des preuves tangibles de son soutien afin de mieux répondre aux attentes de ces SME, tout en étant en phase avec des valeurs clairement explicitées. Dans cette optique, la MCB lance le Lokal is Beautiful Scheme, avec pour but, un accès plus facile au financement, mais pas seulement…

Lokal is Beautiful Scheme : pour les entrepreneurs avec un impact positif

Avec le Lokal is Beautiful scheme, une SME peut financer 100% de son projet, bénéficier d’un taux d’intérêt très avantageux (le Prime Lending Rate de la MCB +2%, au maximum), d’un moratoire sur le remboursement du capital ou encore la possibilité d’étendre son remboursement jusqu’à 7 ans. Les facility fees sont, pour leur part, réduites, soit à 0, 5%, et ce pour un montant minimal de Rs 100, 000. Les secteurs d’activités qui sont éligibles pour le plan : le secteur manufacturier, le fermes bio, l’agriculture, le traitement des déchets/le recyclage ainsi que le secteur des services et de la technologie.

Plus qu’un simple plan de financement, le Lokal is Beautiful Scheme a été travaillé afin de stimuler l’innovation et l’entrepreneuriat local. Dans cette optique, au moins 80% des intrants devront être « Made in Mauritius ». De plus, l’entrepreneur devra respecter, au moins, 3 des critères suivants : la gestion d’énergie électrique et/ou de gaz à effet de serre, la gestion des déchets, la santé et le bien-être des employés, l’égalité des genres, la manière dont les matières premières sont consommées et la gestion des matières usagées et, enfin, avoir un membre du personnel dédié à la gestion d’un des critères précédents.

Le Lokal is Beautiful Scheme vise aussi la création de valeur à travers le digital, les plateformes peer to peer, la blockchain ou encore l’intelligence artificielle, entre autres. Dans le cas de ces entreprises, un minimum de 75% des employés doivent être Mauriciens. Dans ce cas de figure, l’entreprise devra être conforme à trois des six critères suivants : la protection des données des clients et la sécurité, le respect de l’environnement, la santé, le bien-être et la sécurité des employés, l’égalité des genres, une gestion énergétique efficace et, enfin, avoir un membre du personnel dédié à la gestion d’un des critères précédents.

Tout un écosystème adapté aux entrepreneurs

En venant de l’avant avec cet écosystème en faveur des entrepreneurs, la MCB a voulu véritablement participer à la réussite de ces derniers. Raison pour laquelle, une variété de solutions adaptées a été élaborée. Penser écosystème, c’est contribuer à l’élaboration de solutions pertinentes quel que soit la taille de l’entreprise et son niveau de maturité. Ainsi, la MCB se propose, compte tenu de sa connaissance du monde des entrepreneurs, de fédérer ces derniers et de créer à terme une plateforme résolument tournée vers l’action et la mise en relation des différents acteurs. De la microfinance, aux jeunes entrepreneurs, aux SMEs jusqu’au plus gros groupes, la MCB est convaincue que c’est ensemble que nous continuerons à faire de Maurice une ile d’entrepreneurs.

Pour y arriver, la MCB s’assure de quelques fondamentaux en revoyant ses parcours clients et propose ainsi des produits et services encore plus adaptés aux SME.
Ainsi, avec le SME Online Onboarding, la MCB a repensé le parcours-client afin de proposer aux entrepreneurs des solutions digitales adaptées. Fruit du travail de la Digital Factory de la banque, ce processus simplifié est déjà opérationnel en agence. Ainsi, une entreprise locale peut obtenir son compte bancaire, avoir accès à Internet Banking et obtenir une carte de dépôt dans les plus brefs délais.

Avec le working loan, les entrepreneurs peuvent financer leurs demandes de trésorerie, sur une période de 12 mois, au maximum. L’entrepreneur a, de plus, la possibilité d’utiliser cette ligne de crédit, aussitôt remboursée.

Avec l’introduction de la Business Deposit Card, l’entrepreneur n’a plus besoin de faire la queue en agence. Cette carte lui permet, ainsi que toute autre tierce personne de son choix de faire des dépôts sur les guichets automatiques de la MCB et ce 24/7.

Venir pleinement en aide aux entrepreneurs passe aussi par un renforcement de leurs capacités d’évolution. Dans cette optique, la MCB a aussi facilité la mise en relation des SME entre elles, à travers le Business Introducer, un partenariat avec des firmes comptables, qui sont, de surcroit aussi des SME. Dans la même veine, à travers son partenariat avec le label Made in Moris, la MCB a aussi démontré sa volonté de favoriser la synergie des entreprises locales entre elles.

La banque travaille aussi en collaboration avec la compagnie Verde (qui est aussi une SME) afin de faire émerger une série d’initiatives, comme le Scale up Competition, qui est un concours ayant pour but de booster le potentiel de croissance des entreprises. L’objectif est d’organiser l’évènement sur une base annuelle.

Raoul Gufflet, Deputy Chief Executive – MCB Ltd : « A la MCB, nous disons : créons les conditions d’une inclusion économique qui va faciliter l’esprit entrepreneurial si présent chez les Mauriciens. Le développement économique de Maurice sur les marches historiques existants est arrivé à quasi saturation. Il nous faut trouver de nouveaux paradigmes, de nouvelles niches. Les conglomérats domestiques sont arrivés à la limite de leur capacité de développement sur le marché local et sont désormais contraints de rechercher des opportunités de croissance sur les marchés étrangers. Nous avons pris le parti, courageux, d’anticiper les attentes de la nouvelle génération, celle qui fera le succès de l’île Maurice de demain. Une île Maurice moderne, ouverte, multiculturelle, ouverte aux compétences étrangères, soucieuse de la préservation de son patrimoine culturel et environnemental ».

Dominic Provençal, Deputy Head of Retail – MCB Ltd : « Le soutien aux SME a toujours fait partie de l’ADN de la MCB et nous partageons la même vision que le gouvernement à l’effet qu’elles représentent l’avenir du pays. Il est clair que le potentiel de croissance de ce secteur est très fort et il s’agit de pouvoir faire monter en puissance, en savoir-faire et en compétences les entreprises locales. La MCB est un acteur incontournable du financement des SME via les schemes mis en place par le gouvernement, avec plus de 48 % de part de marché et aussi à travers nos produits classiques tels que le découvert, les prêts à court et moyen termes, l’affacturage (MCB Factors), le crédit-bail (Finlease) et aussi le Trade Finance. Tout en étant conscients que ces schemes et produits sont positifs, nous réalisons aussi qu’il y a d’autres besoins et opportunités. C’est pour cela que nous travaillons constamment nos offres, afin de proposer un financement adapté à ces SME pour qu’elles deviennent des entreprises à impact. N’oublions pas les conclusions du rapport Lokal is Beautiful, qui fait état de fuites économiques à combler, mais aussi d’une transition énergétique et agricole à opérer. C’est ce qui nous a poussés à mettre en place le Lokal is Beautiful Scheme ».

La MCB résolument investie dans l’entrepreneuriat locale, dynamique et durable