La Psycho-Socio-Esthétique pour le bien-être des patients en traitement
Actualités

La Psycho-Socio-Esthétique pour le bien-être des patients en traitement

C’est un fait, dans le milieu médical, le bien-être du corps est souvent le résultat direct du bien-être de l’esprit et vice-versa. D’autant plus important dans le cas de traitements longs et épuisants comme une chimiothérapie, pour un patient atteint de cancer. Afin de sensibiliser davantage le public à l’importance de prendre soin de soi pendant les traitements médicaux, l’édition de ce mois-ci de « A nu mett enn dialog » organisé par la Clinique Darné, portait sur la profession de Psycho-Socio-Esthétique (PSE). Justine Dalais, experte dans ce domaine, est venue partager des informations et interagir avec le public sur ce sujet particulier.

Il existe des cas où des maladies telles que le cancer, nécessitant des traitements longs et spécifiques, avec ou pas des interventions chirurgicales, qui laissent très souvent le corps affaibli, modifié aussi parfois. Toutes ces procédures entraînent une grande détresse émotionnelle, ce qui peut avoir un impact négatif sur les traitements même, créant ainsi une sorte de cercle vicieux. La PSE a pour objectif principal d’accompagner le patient de manière globale, par le biais de soins esthétiques a visée thérapeutique. Ses outils, caractérisé par le toucher relationnel et le savoir être permet de procurer un soulagement dans tous les aspects de la vie du patient, tels que le bien-être biologique, psychologique, social et esthétique. Son approche est adaptée et personnalisé pour chacun de ses patients.

« Bien que le PSE puisse commencer son accompagnement dès le diagnostic, il n’est pas là pour remplacer le traitement médical administré au patient. C’est un soin de support. C’est à dire que nous agissons en parallèle des traitements afin de les aider à mieux vivre l’annonce de la maladie et mieux appréhender la suite. Notre objectif est de contribuer à maintenir ou aussi raviver le sens de soi et l’identité de la personne afin qu’elle ne se limite pas à sa propre maladie. Elle est plus que cela, elle reste une personne à part entière. Nous proposons des soins esthétiques à visée thérapeutiques, tels que des massages, soins du visage, beautés mains/pieds, des séances de maquillage et des tutoriels, ainsi que de nombreux autres traitements de bien-être qui aident à stimuler la vitalité, le moral et l’estime de soi du patient. Il s’agit par ces soins de créer un espace de paroles, où le patient mis en confiance exprime ses ressentis. Le professionnel, grâce à son écoute active et son approche empathique l’aide à mieux gérer ses émotions, questionnements …  Cela afin qu’ils trouvent non seulement le courage, mais aussi le plaisir de vivre, » souligne Justine Dalais, Psycho-Socio-Esthéticienne avec plus de 4 années d’expérience dans le domaine.

L’approche pluridisciplinaire de la PSE permet au thérapeute d’interagir avec les experts médicaux travaillant avec les patients afin de savoir quel traitement est utilisé, afin de mieux conseiller le patient face aux effets secondaires par exemple. Il s’agit aussi de maintenir la bonne santé du corps (peau, ongles, cheveux…) L’aspect social de la profession tient également compte de l’importance de la famille pour le bien-être du patient. C’est pourquoi la PSE travaille également avec les proches et leur propose des conseils et des tutoriels sur la manière d’accompagner la personne atteinte par la maladie. Justine Dalais insiste sur le fait que ces soins à visée thérapeutiques doivent continuer même après le traitement médical. L’objectif est de créer un environnement optimal pour que le patient puisse partager et parler des choses qui le gênent afin d’éviter un sentiment d’isolement, ce dans le but de permettre un rétablissement complet.

« Chaque patient est différent, alors en tant que PSE, vous devez être à l’écoute de leurs besoins. Pour certains patients, par exemple, se maquiller ou prendre soin de leur peau leur donne un sentiment de bien-être et cela renforce leur confiance en eux-mêmes. Des fois, il suffit juste de leur permettre de parler ouvertement et en privé de ce qui les inquiète. Nous pouvons également les préparer psychologiquement à la radiothérapie, la chimiothérapie ou la chirurgie, », ajoute la thérapeute.

Pour le moment, les soins psycho-socio-esthétiques demeurent une facilitée peu connue des patients, pour diverses raisons, allant du manque d’informations sur le sujet au fait qu’il ne s’agit pas d’un traitement couvert par l’assurance. Toutefois, les membres de l’audience présents à la causerie ont exprimé leur soutien pour un tel ensemble de soins thérapeutiques et sur la manière dont il peut considérablement améliorer le mode de vie des patients atteints de cancer et d’autres maladies.

« Il est important d’informer les gens de l’existence d’un tel traitement. Trop souvent, les patients souffrent en silence et gardent toute leur douleur à l’intérieur, ce qui a un effet dégénératif sur leur santé physique. Ce sont des choses que la plupart d’entre nous considérons normales qui importent énormément aux patients. Le fait de prêter attention aux détails et à leurs souhaits peut grandement contribuer à améliorer leur santé et leur désir de lutter contre leur maladie, » nous a confié un participant à la session.

La Psycho-Socio-Esthétique pour le bien-être des patients en traitement