Le cas de Kennedy St-Pierre – Collendavelloo: «Le MMM a boycotté les JIOI»
«Le MMM a boycotté les JIOI», a lancé sans ambages le MMM.
Politique

Le cas de Kennedy St-Pierre – Collendavelloo: «Le MMM a boycotté les JIOI»

Répondant à une question de la presse par rapport au boxeur mauricien, Kennedy St-Pierre, médaillé d’or aux 10èmes JIOI, qui a au bout du compte pu obtenir sa  récompense de Rs 50 000, vu que son adversaire s’est déclaré forfait, le Deputy Prime Minister et ministre de l’Energie et des Services publics, Ivan Collendavelloo a dénoncé l’attitude du MMM. «Le MMM a boycotté les JIOI», a lancé sans ambages Ivan Collendavelloo.

«En revanche, les autres partis de l’opposition n’ont pas boycotté les JIOI. Le PMSD a répondu présent. Navin Ramgoolam, même, s’il n’est pas un député, il est venu assister à certaines compétitions. En tant que Mauriciens, nous avons le devoir de soutenir nos équipes»,a constaté Ivan Collendavelloo.

Selon lui, le MMM a boycotté la 10ème édition des JIOI de peur que ces jeux auraient résulté à «un fiasco,un flop, que le ministre Toussaint était qualifié d’incompétent…», mais vu le succès du pays à ce rendez-vous sportif, le député Reza Uteem serait reveillé de sa torpeur.

«Soudainement, il s’est reveillé à 22heures ( mardi 30 juillet, ndlr) pour évoquer le cas de Kennedy St-Pierre. Or, c’est la député Roubina Jaddoo-Jaunbocus qui a fait des représentations pour que Kennedy St-Pierre puisse obtenir sa réponse. J’étais présent à ce moment précis. J’ai témoigné cette démarche», a expliqué le DPM et ministre de l’Energie et des Services publics. Par conséquent, il a dit détester «la malhonnêteté du MMM ki pe defons laporte ouvert» Selon lui, il est inconcevable qu’un parti politique agisse de la sorte. «Na pa vinn rakont mwa zistwar», a-t-il insisté.

Le cas de Kennedy St-Pierre – Collendavelloo: «Le MMM a boycotté les JIOI»