Actualités Ti-palabre

Le chef inspecteur de la terreur

Un ancien protégé de Navin Ramgoolam qui faisait la pluie et le beau temps au National Security Services (NSS) fait de nouveau parler de lui. Après une suspension au sein de la force policière pour avoir exhiber ses parties intimes après une dispute avec ses voisins, le chef inspecteur d’un poste de police du Nord a fait voir tous les couleurs à famille et ses voisins.

Sous l’influence de l’alcool, il a violenté sa femme malgré l’intervention de quelques proches. Heureusement que cette dernière a pu prendre la fuite de son bourreau et s’est rendu au poste de police le plus proche aux alentours de 21 heures. Une fois sur place, les policiers l’a conseillé de ne pas porter plainte contre son mari. « Madam si ou porte plainte contre CI li pou kapave perdi so travay… » De quoi, malgré sa douleur, elle a obtempéré par amour pour son mari.

Toutefois, une entrée a été faite dans le « diary entry ». « Si li pena pitié pou so propre voisinage et famille eski li pou ena pitié pour le grand public… » se demandent plusieurs personnes. Ce mercredi après-midi, le chef inspecteur a été réprimandé par son supérieur.

Le chef inspecteur de la terreur