Le Conseil des Religions condamne les attentats au Sri Lanka et prône l’unité
Père Philippe Goupille, président du Conseil des Religions.
Actualités

Le Conseil des Religions condamne les attentats au Sri Lanka et prône l’unité

Le Conseil des Religions exprime son indignation suite aux attentats qui ont eu lieu au Sri Lanka dans des églises et les hôtels le dimanche de Pâques. Il prône l’unité pour s’assurer que personne ne devrait avoir à pratiquer sa religion dans la peur. Rappelons que ces explosions ont fait 290 morts et 500 blessées.

Pour le père Philippe Goupille, président du Conseil des Religions, il est grave que les lieux de cultes deviennent de plus en plus des lieux de tragédies et des cibles des dépravés. Il affirme qu’au sein du Conseil des Religions, les religieux prient pour les victimes et souhaite un prompt rétablissement des blessés. Ils implorent à Dieu pour inspirer les terroristes de se repentir de leurs terribles actes.

D’autre part, le Conseil des Religions exprime sa solidarité avec les Sri-Lankais et avec tous ceux affectés suite aux attentats perpétrés.

« Nos pensées et nos prières vont aux victimes, à leurs proches et à tous ceux qui travaillent sans relâche pour la tolérance et la coexistence », indique père Philippe Goupille.

Le Conseil des Religions condamne les attentats au Sri Lanka et prône l’unité